Mali : la junte  adopte une transition de deux ans vers un régime démocratique

0 28

Les dirigeants militaires du Mali ont confirmé qu’il n’y aura pas de retour à un régime civil avant deux ans.

Le président par intérim, le colonel Assimi Goïta, a signé un décret fixant la durée de la période de transition.

L’armée a initialement pris le pouvoir en 2020 et a fait l’objet de pressions internationales pour organiser des élections plus tôt.

Sanctions paralysantes
Le Mali s’efforce de faire face aux sanctions paralysantes imposées après l’échec d’un scrutin prévu en février.

Au cours du week-end, la CEDEAO, le groupement régional d’Afrique de l’Ouest, a décidé de maintenir les mesures en place.

Elle réexaminera la situation lors de son prochain sommet extraordinaire, le mois prochain.

Le bloc avait demandé au Mali de revoir sa période de transition de deux ans, estimant que 12 ou 18 mois étaient raisonnables.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.