Attaque d’Owo : Le gouverneur de l’État du Niger présente ses condoléances à l’État d’Ondo

Détails avec Abdul Mohammed Isa, Minna

0 24

Le gouverneur de l’État du Niger, dans le centre-nord du Nigeria, Abubakar Sani Bello, a qualifié d’odieux, de satanique et de déchirant le meurtre de fidèles, dimanche, à l’église catholique Saint-François à Owo, dans l’État d’Ondo, au sud-ouest du Nigeria.

Le gouverneur, dans une déclaration, a exprimé son indignation face à l’attaque terroriste qui aurait coûté la vie à de nombreux fidèles et en aurait blessé plusieurs autres.

Le gouverneur Sani Bello a regretté la multiplication des cas de banditisme armé, d’enlèvements, d’exécutions extrajudiciaires et d’autres crimes horribles dans le pays, soulignant que les Nigérians doivent rester unis pour mettre fin à ces attaques non provoquées et à ces meurtres gratuits.

“L’attaque satanique est un acte de terrorisme condamnable et tout doit être fait pour traduire les assaillants en justice. Nous devons, en tant que Nigérians, résister à toute tentative de saper notre unité et notre coexistence pacifique”, a ajouté le gouverneur Sani Bello.

L’attaque terroriste meurtrière contre l’église catholique d’Owo, tout comme d’autres meurtres horribles dans le pays, est une tentative calculée de déstabiliser le pays et de le rendre ingouvernable, tout en assurant que la nation sortira plus forte de ces temps difficiles, car “le mal ne l’emportera jamais sur le bien”.

Il a également prié Dieu de démasquer les auteurs de cet attentat et leurs commanditaires, d’apporter la paix et la stabilité au pays et de permettre aux blessés de se rétablir rapidement. Le gouverneur Sani Bello a également exprimé sa sympathie aux familles des personnes tuées ainsi qu’au gouvernement et au peuple de l’État d’Ondo.

Rappelons que des terroristes non identifiés ont attaqué l’église catholique Saint-François dans la ville relativement calme et paisible d’Owo, dans l’État d’Ondo, au sud-ouest du Nigeria, tuant de manière horrible des dizaines de fidèles innocents et en blessant plusieurs autres.

Leave A Reply

Your email address will not be published.