Un entretien adéquat de la terre permet de vivre plus longtemps et plus sainement -Commissaire

Propos recueillis par Tunde Akanbi, Ilorin

0 31

Le gouvernement de l’État de Kwara, dans le centre-nord du Nigeria, affirme qu’un entretien adéquat de la terre prolongera la vie saine des citoyens.

Le commissaire à l’environnement, Remilekun Banigbe, a donné cette indication lors de la célébration de la Journée mondiale de l’environnement 2022 à Ilorin, la capitale de l’État.

Dans un communiqué publié par l’attaché de presse du ministère, Okanlawon Taiwo, le commissaire a réaffirmé que la survie future de l’homme est menacée par les actions et inactions collectives de l’homme qui mettent en danger la seule planète de l’existence.

Le thème de la célébration de cette année est intitulé : “Une seule Terre”, s’inscrit dans le contexte actuel où l’homme est plus que jamais déconnecté de la nature et où l’impact négatif des changements climatiques s’accroît chaque année.

La commissaire a déclaré que les nouveaux développements et les nouvelles technologies sont destinés à répondre aux besoins d’une population mondiale croissante, qui érode progressivement le capital naturel, ajoutant que le volume des déchets générés représente un danger pour l’humanité.

Selon elle, le rapport 2013 de l’UNFAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) indique qu’environ 10 millions d’hectares de forêts disparaissent chaque année dans le monde et que plus d’un milliard de personnes dépendent directement de la forêt pour se nourrir, s’abriter, s’alimenter en énergie, se soigner et gagner leur vie.

Elle a toutefois énuméré la panacée nécessaire pour inverser les tendances négatives, qui, selon elle, sont des changements d’attitude positifs individuels envers l’environnement, la réforme des politiques transversales, des actions harmonisées visant à une gestion appropriée des déchets, l’adhésion aux lois et règlements environnementaux, et l’inclusion sociale et de genre, entre autres.

Mme Banigbe a félicité le gouverneur AbdulRahman AbdulRazaq pour le soutien qu’il apporte à l’État afin qu’il suive le rythme des normes environnementales mondiales.

“Le gouverneur s’est impliqué de manière proactive dans des programmes qui améliorent la capacité des Kwarans à s’adapter au climat – ACReSAL, NG-CARES et d’autres partenariats avec des acteurs non étatiques pour planter des arbres et préserver l’environnement dans l’État”, a-t-elle révélé.

Mme Banigbe a exhorté la population à ne jamais oublier qu’il n’existe qu’une seule terre, qu’une seule vie et qu’un seul individu, ajoutant que chacun devrait s’approprier la planète Terre pour son propre bénéfice.

Leave A Reply

Your email address will not be published.