Les Super Eagles se préparent pour le match de jeudi contre la Sierra Leone

0 26

Les Super Eagles du Nigeria ont commencé à s’entraîner au stade national Moshood Abiola à Abuja, en vue du match de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de jeudi contre la Sierra Leone.

Les triples champions d’Afrique sont rentrés au Nigeria vendredi après une tournée amicale de deux matches aux États-Unis, où ils ont perdu 2-1 contre le Mexique, et ont été battus 1-0 par l’Équateur dans le deuxième match.

Tous les joueurs prévus pour les qualifications sont déjà à Abuja, mais le trio Joe Aribo, Calvin Bassey et Shehu Abdullahi n’a pas pris part à la séance d’entraînement, car ils sont arrivés tard dans la journée.

Les Super Eagles poursuivront leur préparation pour le match avec les séances d’entraînement ouvertes aux journalistes, tandis que l’équipe rencontrera les journalistes mercredi.

Le match de jeudi donnera aux Nigérians un aperçu de ce qu’ils peuvent attendre de la nouvelle équipe technique dirigée par Jose Peseiro, qui était en charge des matchs contre le Mexique et l’Équateur.

Le Nigéria a perdu les matchs, mais les responsables de la Fédération de football du Nigéria (NFF) pensent qu’il y a une nette amélioration des équipes dirigées par Gernot Rohr et Augustine Eguavoen.

“Je suis heureux et je peux vous dire que nous avons atteint nos objectifs de restaurer l’esprit des Super Eagles après l’échec des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA”, a affirmé le président de la Fédération nigériane de football (NFF), Amaju Pinnick, après les deux premiers matchs de Peseiro.

“Nous avons perdu les deux matches contre le Mexique et l’Équateur de justesse, mais nous avons été à la hauteur et n’avons jamais été menés au score. Les garçons ont donné une bonne image d’eux-mêmes lors de ces deux rencontres.

Étant donné le nombre de joueurs de l’équipe première qui n’étaient pas disponibles, nous devons féliciter les garçons qui se sont montrés et ont tout donné. Ils nous ont donné confiance en vue des qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations. Le découragement est terminé et nous pouvons maintenant avancer d’un pas assuré.”

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.