Finales de la NBA : les Warriors égalisent la série après avoir battu les Celtics

0 30

Stephen Curry a marqué 29 points et les Golden State Warriors ont dominé la deuxième mi-temps du deuxième match des finales de la NBA dimanche, battant les Boston Celtics 107-88 pour égaliser la série à 1-1.

Les Celtics ont commencé la rencontre là où ils l’avaient laissée à la fin du premier match, en utilisant leur taille supérieure pour frustrer les tireurs des Warriors et en réussissant des tirs à trois points pour prendre une avance de neuf points.

Cependant, 11 revirements des Celtics en première mi-temps ont donné de la vie aux Warriors et la première mi-temps tendue s’est terminée par un layup d’Andrew Wiggins qui a donné aux Warriors une avance de deux points.

Curry est sorti de sa réserve dans le troisième quart-temps et le tir à trois points de Jordan Poole au buzzer, de l’autre côté de l’arc, a couronné un troisième quart-temps de 35-14 qui a donné à l’équipe locale une avance de 87-64.

Les Warriors ont continué à jouer une défense physique et à faire des tirs pour étendre l’avance au cours des 12 dernières minutes, et éviter un effondrement au quatrième quart-temps comme celui qu’ils ont subi dans le premier match. Curry a montré la voie aux Warriors, en réussissant cinq tirs à trois points, six rebonds et quatre passes, tout en jouant une défense exceptionnelle.

“Steph a été époustouflant dans ce troisième quart-temps”, a déclaré Steve Kerr, l’entraîneur principal des Warriors. “Pas seulement les tirs mais aussi l’effort défensif. Il n’a tout simplement pas assez de crédit pour son niveau de conditionnement, sa physicalité et sa défense.”

“Les gens vont sur lui pour essayer de l’épuiser parce qu’ils savent à quel point il est important pour nous offensivement. Et il est assez dramatique, la différence dans la force de Steph et de la physique entre maintenant et quand je suis arrivé ici il ya huit ans. Le gars est incroyable, il ne cesse de travailler”.

La deuxième mi-temps a été entièrement consacrée aux Warriors, car les Celtics ont eu du mal en attaque, commettant 19 turnovers qui ont conduit à 33 points des Warriors et ne tirant que 36% du terrain.

“Pour nous, c’était un peu décevant, de donner 33 points sur 19 revirements”, a déclaré l’entraîneur-chef des Celtics, Ime Udoka.

“C’est un peu un thème constant dans les playoffs. Quand cela arrive, nous sommes en difficulté.”

Le troisième match est prévu pour mercredi à Boston.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.