Le dirigeant nigérian adresse sa compassion aux victimes d’une attaque terroriste dans l’État d’Ondo

Précisions de Timothy Choji, Abuja

0 52

Le Président nigérian Muhammadu Buhari a condamné avec fermeté le meurtre odieux de fidèles, le dimanche 5 juin, à l’église catholique St Francis, Owa-luwa Street, Owo Kingdom, dans l’État d’Ondo.

Dans un message, le Président a vociféré que seuls des monstres des régions inférieures auraient pu concevoir et réaliser un tel acte ignoble, ajoutant qu’une peine éternelle les attend sur terre et dans l’au-delà.

Le Président Buhari pleure les morts, présente ses condoléances à leurs familles, à l’Église catholique et au gouvernement de l’État d’Ondo, et demande aux organismes d’urgence d’entrer en action et de porter secours aux blessés.

“Quoi qu’il en soit, ce pays ne cédera jamais au mal et aux méchants, et l’obscurité ne vaincra jamais la lumière. Le Nigeria finira par gagner”, a révélé le Président.

A noter que les terroristes ont fait exploser des engins explosifs dans les locaux de l’église, pendant que les fidèles étaient en train de célébrer l’office dominical habituel, faisant un nombre indéterminé de morts et de nombreux blessés.

Leave A Reply

Your email address will not be published.