Attaque meurtrière d’Owo : la CAN condamne les meurtres et appelle à une refonte de l’architecture sécuritaire

Détails avec Ukamaka Okafor, Abuja

0 16

Ceci est contenu dans une déclaration signée par l’assistant média du président du CAN, le pasteur Adebayo Oladeji.

Le CAN a également appelé les agences de sécurité à appréhender les auteurs de cette criminalité odieuse, déclarant que cet acte est triste, mauvais, condamnable, scandaleux, inacceptable et satanique.

Il a en outre déclaré que l’attaque non provoquée et l’assaut sur un lieu de culte est injustifiée comme il l’a décrit comme une persécution brute par possédés, démoniaques agents stupides de Satan qui ne travaillent pas pour le bien du pays et qui ne doit pas échapper lorsque la colère de Dieu descend lourdement sur eux et les combat de leurs racines.

La direction du CAN réitère également sa quête d’une refonte totale de l’architecture de sécurité de la nation et appelle le Président Muhammadu Buhari à arrêter le recyclage de ces criminels et terroristes au nom du programme de déradicalisation en disant que si le programme n’est pas contre-productif, comment se fait-il que les criminalités soient toujours en augmentation ne laissant aucune partie du pays en sécurité.

L’organisme a également appelé les gouverneurs des États à rencontrer le président pour trouver une solution durable à ces tueries, tout en ajoutant que la publication de simples déclarations de presse de condamnation et ce qui ressemble à des menaces vides n’est pas un moyen de s’en sortir.

Le CAN a ensuite exprimé ses condoléances à toutes les personnes endeuillées, à l’Olowo d’Owo, Oba Gbadegesin Ogunoye, au Secrétariat catholique du Nigeria et au gouvernement de l’État d’Ondo.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.