Lancement d’une opération gratuite de la cataracte à 500 patients moins privilégiés à Abuja

Propos recueillis par Hudu Yakubu Abuja

0 21

L’autorité de l’Administration du Territoire de la Capitale Fédérale du Nigeria (FCTA), a lancé une programme gratuit de chirurgie oculaire pour les patients atteints de cataracte dans la capitale nationale, Abuja et certains états voisins.

Abubakar Tafida a révélé, lors de l’inauguration de cette opération médicale gratuite à l’hôpital général de Kwali Area council du FCT, que la première série de 500 patients indigents bénéficierait du programme.

Il a noté que les efforts pour soutenir le programme seraient intensifiés avec le soutien des partenaires de développement et d’autres parties prenantes.

Dr Tafiya, qui a souligné que le programme pourrait ne plus être gratuit à l’avenir, a expliqué que le coût serait rendu abordable aux patients.

D’après lui : “Nous avons abordé la question avec le ministre qui a approuvé que 500 patients soient opérés gratuitement. C’est le début, et si nous poursuivons cette activité, nous espérons qu’elle débouchera sur le développement d’un centre de chirurgie de la cataracte de grande envergure à Kwali.

“Même si l’opération ne sera plus gratuite après un certain temps, elle sera rentable”.

Dr Halima Kyari, ophtalmologue à l’UAUTH et partenaire de l’Agence internationale pour la prévention de la cécité, a évoqué que les parties prenantes accordaient l’attention nécessaire au programme, car les patients ont perdu la vue et leur bien-être économique.

Elle a révélé que certains des patients qui ont bénéficié de la chirurgie gratuite étaient aveugles depuis 10 ans.

Kyari a révélé que les partenaires ont fourni tous les consommables qui ont complété les efforts de la FCTA.

Le chef suprême et Etsu de Kwali, Dr Aliyu Shaban, a également félicité l’administration de la FCTA pour avoir étendu un tel programme à son domaine.

Il a également lancé un appel pour que le programme soit maintenu et éventuellement étendu à d’autres communautés rurales où se trouvent de nombreux patients indigents atteints de cataracte.

Deux bénéficiaires de l’opération gratuite, Wando Samuel et Evelyn Okoye, ont témoigné de l’efficacité du programme, affirmant que l’opération leur a rendu la vue et une vie productive.

Leave A Reply

Your email address will not be published.