Conseil des ministres: approbation d’un protocole d’accord pour le gazoduc Nigeria-Maroc

Précisions de Cyril Okonkwo, Abuja

0 31

Le Conseil exécutif fédéral a donné mercredi son accord à la Nigerian National Petroleum Corporation Ltd pour l’exécution d’un protocole d’accord (MoU) envers la construction du gazoduc Nigeria-Maroc.

L’approbation a été donnée lors d’une réunion du Conseil présidée par le vice-président Yemi Osinbajo.

Le ministre d’État aux ressources pétrolières, Timipre Sylva, qui a informé les correspondants de la State House après la réunion, a expliqué que le gazoduc transporterait le gaz vers 15 pays d’Afrique de l’Ouest et vers le Maroc, puis du Maroc vers l’Espagne et l’Europe.

“Pour l’instant, nous en sommes encore au stade de la conception technique préliminaire. Ce n’est qu’après la conception du gazoduc que nous saurons exactement quel sera le coût du gazoduc”, a révélé M. Sylva, lorsqu’on lui a demandé quelles seraient les implications financières pour les partenaires du projet.

Parc pétrolier et gazier

Selon le ministre, la réunion du conseil des ministres a également approuvé la construction d’une salle de commutation et l’installation de câbles de distribution d’électricité et d’équipements pour le Nigeria Oil and Gas Park à Ogbia, dans l’État de Bayelsa, estimé à un montant de 3,8 milliards de naira.

“Ce parc est destiné à soutenir la fabrication locale de composants pour l’industrie pétrolière et gazière”, a-t-il ajouté.

M. Sylva a enfin conclu que le Conseil a également approuvé divers contrats pour la construction d’une route d’accès avec des ponts au Brass Petroleum Product Deport à Inibomoyekiri dans le gouvernement local de Brass pour un montant de 11 milliards de naira plus 7,5% de TVA.

Leave A Reply

Your email address will not be published.