Aucun territoire nigérian n’a été attaqué par des séparatistes camerounais selon l’armée

Détails avec Nokai Origin

0 37

L’armée nigériane a démenti une déclaration selon laquelle des villages nigérians ont été attaqués par des séparatistes camerounais (ambazoniens) le 29 mai 2022.

La déclaration du directeur des relations publiques de l’armée, le général de brigade Onyema Nwachukwu, a révélé que contrairement à la désinformation, les troupes déployées à Danare ont reçu des informations sur cette attaque dimanche matin.

Les troupes se sont immédiatement mobilisées vers la communauté de Bashu, qui aurait été attaquée. À leur arrivée, il a été révélé que Bashu n’était pas attaquée et qu’aucune incursion extérieure n’avait été enregistrée ; les séparatistes ont plutôt attaqué Obonyi 2 et Njasha, deux communautés situées en République du Cameroun.

Quatre victimes de l’attaque, qui ont traversé le territoire nigérian, ont ensuite été secourues par nos troupes et des agents des services d’immigration nigérians. L’attaque n’a donc pas eu lieu sur le territoire nigérian, comme cela a été affirmé.

Les membres du public sont invités à ne pas tenir compte de ces informations non fondées et à ne pas paniquer.

Leave A Reply

Your email address will not be published.