L’AFDB et AGF forment 80 MPME nigérianes au renforcement des capacités

0 30

Le Fonds africain de garantie pour les petites et moyennes entreprises (AGF) a lancé un programme de formation et de mentorat pour 80 start-ups dirigées par des jeunes et des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) au Nigeria.

La directrice de la communication et des relations publiques du groupe AGF, Diana Aluga, l’a fait savoir dans un communiqué.

Selon la déclaration, le programme est soutenu par le Fonds fiduciaire multi-donateurs pour l’entrepreneuriat et l’innovation des jeunes de la Banque africaine de développement.

Elle a ajouté que l’AGF mettait en œuvre une série de formations et de mentorats d’une durée d’un an afin de fournir un soutien au renforcement des capacités et un accompagnement à 80 jeunes entrepreneurs à travers le pays.

M. Constant N’zi, directeur général adjoint du groupe AGF, a déclaré que la jeunesse nigériane, qui représente plus de 50 % de la population du pays, a un rôle essentiel à jouer dans le développement du pays.

“Selon le ministère nigérian du commerce et de l’investissement, plus de 37 millions de MPME représentent plus de 84 % des emplois dans le pays, environ 48,5 % du produit intérieur brut et environ 7,27 % des biens et services exportés.

“Le programme de formation et de mentorat stimulera la contribution des MPME à la croissance et au développement économique global du Nigeria.

“Le Youth Entrepreneurship and Innovation Multi-Donor Trust Fund Youth-led Micro, Small, and Medium Enterprises, Training and Mentorship Programme déploie des programmes au Ghana, au Mali, au Togo et au Zimbabwe en 2022”, a-t-il déclaré.

AGF est une institution financière panafricaine non bancaire dont l’objectif est de promouvoir le développement économique, d’augmenter l’emploi et de réduire la pauvreté en Afrique en fournissant aux institutions financières des produits garantis et la capacité de soutenir les PME en Afrique.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.