Présidentielle nigériane en 2023 : l’ex-gouverneur Peter Obi rejoint le parti des travailleurs

0 30

L’ancien gouverneur de l’État d’Anambra, Peter Obi, a rejoint le Parti travailliste, quelques jours après avoir quitté le principal parti d’opposition, le Parti démocratique du peuple (PDP), affirmant que le Parti travailliste est la plateforme qui correspond à ses aspirations.

M. Obi a révélé sa nouvelle décision dans une série de tweets sur son compte Twitter ce vendredi.

Il avait choisi une voie qu’il considérait comme conforme à “nos aspirations et à mon mantra de faire passer le pays de la consommation à la production”.

Il a émis sur son compte : “Depuis que j’ai démissionné du PDP en raison de questions qui sont en contradiction avec ma personne et mes principes, j’ai largement consulté divers partis et personnalités pour m’assurer que nous ne compliquons pas la route vers notre destination souhaitée.

“Pour moi, atteindre notre objectif est aussi fondamental que ce que l’on fera après.

“Le parti travailliste est synonyme de peuple, de travailleurs, de développement, de production, de sécurité et d’union des Nigérians en une seule famille.

“J’invite tous les Nigérians à me rejoindre pour reprendre notre pays. Soyez assurés que je ne vous laisserai jamais tomber.”

Justifiant sa décision de quitter le PDP, le nouveau chef du LP a souligné que les récents développements au sein du PDP l’avaient empêché de poursuivre la course à la présidentielle sous la plate-forme.

Il a toutefois révélé qu’il était heureux d’avoir contribué à la croissance du pays par le biais du PDP.

Selon les mots de M. Obi : “Ce fut un grand honneur de contribuer aux efforts de construction de la nation par le biais de notre parti. Malheureusement, les récents développements au sein de notre parti rendent pratiquement impossible de continuer à participer et à apporter ces contributions constructives.

“Nos défis nationaux sont profondément enracinés et exigent que nous fassions tous de profonds sacrifices pour sauver notre pays. Mon engagement à sauver le Nigeria reste ferme, même si la voie à suivre diffère.

“Je tiens à vous remercier personnellement pour votre gentillesse et votre leadership. Je vous souhaite le meilleur et la meilleure des chances au service du pays.”

Leave A Reply

Your email address will not be published.