La BAD investit 1 milliard de dollars dans les zones spéciales de transformation agro-industrielle

0 24

La Banque africaine de développement (BAD) a révélé que la banque avait investi 1 milliard de dollars dans des zones spéciales de traitement agro-industriel afin de prévenir les pertes alimentaires.

La BAD a également annoncé qu’elle concevait des banques d’investissement pour l’entrepreneuriat des jeunes au Nigeria et dans 12 autres pays africains afin de créer de la richesse sur le continent.

Cette annonce a été faite par le président du Groupe de la BAD, le Dr Akinwumi Adesina, lors d’une conférence de presse à l’issue des assemblées annuelles 2022 de la Banque à Accra, au Ghana.

M. Adesina a déclaré que l’initiative devrait être finalisée d’ici juin et qu’elle devrait aider les jeunes à avoir accès au capital et à créer de la richesse pour la jeune génération en vue du développement du continent.

Il a énuméré certains des pays qui bénéficieront de cette initiative, notamment le Nigeria, la Zambie, le Ghana, la Côte d’Ivoire, l’île Maurice et le Mozambique.

Il a déclaré : “Nous sommes en train de concevoir de nouvelles institutions financières qui investiront dans les affaires des jeunes et le Ghana est l’un des pays bénéficiaires. Nous avons 13 pays et nous espérons terminer cette conception d’ici la fin du mois de juin. Cela créera une richesse basée sur les jeunes pour le continent.”

Dans un développement connexe, Adesina avait précédemment déclaré que la BAD prêterait 500 millions de dollars aux femmes en 2022, ainsi que de lever la somme de 5 milliards de dollars avec le soutien du président français, Emmanuel Macron et le G-7.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.