Nigeria: la MDCAN demande une indemnité de risque

0 26

L’Association des Consultants Médicaux et Dentaires du Nigeria (MDCAN) a demandé la mise en œuvre immédiate du paiement des indemnités de risque aux travailleurs des hôpitaux du pays.

Le président de l’association, Dr Victor Makanjuola, a lancé cet appel à Abuja. Il a indiqué que la décision de faire appel au gouvernement a été prise lors de la réunion du Conseil exécutif national du MDCAN tenue récemment dans l’État de Rivers.

“Le Conseil exécutif de l’association conseille au gouvernement de se méfier des actions qui pourraient entraîner la perte des rémunérations des travailleurs de la santé, en particulier face à l’aggravation de l’inflation dans le pays.

“Nous demandons au gouvernement de résoudre immédiatement les défis liés à la grogne actuelle du syndicat du personnel académique des universités’, afin de permettre aux étudiants de retourner à l’école.

“Les gouvernements des États qui doivent des fonds à nos membres plusieurs mois de salaires et d’autres émoluments sont invités à payer les arriérés de ce qui est dû aux consultants médicaux et dentaires travaillant dans leurs hôpitaux et à poursuivre le paiement de leurs émoluments mensuels comme et quand ils sont dus, avec une référence particulière aux gouvernements des États d’Abia et d’Ondo”, a-t-il lancé.

Makanjuola pense que les gouvernements à tous les niveaux étaient invités à augmenter le financement des services de santé, en particulier au niveau des soins secondaires.

Il a noté que l’association a également demandé que la question de l’insuffisance des rémunérations de ses membres soit traitée rapidement et sans plus attendre, en particulier celle des enseignants cliniciens.

“Le ministère fédéral de la Santé, le Conseil national des établissements et les autres agences gouvernementales concernées devraient accélérer la mise en œuvre de la révision à la hausse de l’âge de la retraite pour les travailleurs de la santé.

“Tout retard supplémentaire pourrait causer des dommages irréversibles à la sécurité sanitaire de la nation en raison de la fuite des cerveaux du personnel de santé expérimenté et hautement qualifié”, a-t-il souligné.

La MDCAN est un groupe de médecins spécialistes dans différents domaines de la médecine et de la dentisterie. Les consultants sont les praticiens qui possèdent les plus hautes qualifications dans les pratiques médicales.

Ils sont chargés de former des médecins, d’offrir des services spécialisés aux patients et de mener des recherches dans le domaine médical.

La MDCAN est composée des membres des hôpitaux gouvernementaux et non gouvernementaux, des établissements de santé tertiaires et secondaires dans tout le pays.

Leave A Reply

Your email address will not be published.