L’opposition PDP à Kano a organisé des primaires pacifiques

Propos recueillis par Jack Acheme depuis Kano

0 31

L’opposition, Peoples Democratic Party (PDP), a conclu ses élections primaires de l’Assemblée nationale dans l’État de Kano, un événement qualifié de pacifique.

S’exprimant sur les résultats des élections primaires du parti, le Secrétaire national du Comité du Congrès, Sani MB Ahmad, a révélé que le parti avait mené des élections pacifiques.

Le parti, a-t-il ajouté, n’a pas réussi à présenter des candidats pour deux sièges sénatoriaux dans les trois districts sénatoriaux de l’État, soulignant que certains membres de la Chambre des représentants ne se sont pas non plus présentés aux élections, ce qui a créé un vide dans les gouvernements locaux qu’ils représentent au sein du parti.

“Les élections se sont déroulées de manière pacifique, avec la participation de la Commission électorale nationale indépendante (INEC), du Département des services de sécurité de l’État (DSS), de la police et d’autres parties prenantes, ce qui les a rendues authentiques.

Nous allons soumettre les rapports au siège du parti à Abuja”, a-t-il confirmé.

Ahmad a précisé qu’ils l’ont envoyé d’Abuja pour observer les élections, ce qu’il a fait.

Contacté pour une réaction, le président du PDP dans l’État de Kano, Wada Sagagi, a noté qu’il avait été “empêché par le tribunal de se présenter en tant que président du parti, en attendant la détermination des procès de fond déposés par la faction Ambassador Aminu Wali qui conteste son leadership”.

L’injonction a toutefois été annulée par une Haute Cour fédérale à Kano, validant Sagagi en qualité de président.

Leave A Reply

Your email address will not be published.