L’armée nigériane sollicitée par le NPC en vue de réaliser un recensement crédible

Nokai Origin, Abuja

0 61

La Commission nationale chargée du recensement (NPC) a demandé le soutien de l’armée nigériane (AN) pour mener un recensement crédible au Nigeria.

Le président de la Commission, l’honorable Nasiru Isa Kwarra, a lancé cet appel le mardi 24 mai 2022, lorsqu’il a rendu une visite de courtoisie au chef d’état-major de l’armée (COAS), le lieutenant général Faruk Yahaya, au quartier général de l’armée, à Abuja.

L’honorable Kwarra, tout en précisant l’objet de sa visite, a noté qu’il était au quartier général de l’armée pour renforcer l’engagement de la Commission auprès des principales parties prenantes dans la conduite d’un exercice de recensement sans faille et pour sensibiliser au prochain recensement national prévu pour 2023.

Il a fait remarquer que le recensement permettra d’obtenir les données démographiques nécessaires pour relever les défis de sécurité auxquels la nation est confrontée, ce qui est conforme à la vision de la Commission.

Transformation nationale

Selon l’honorable Kwarra, la Commission aspire à répondre aux besoins en données de tous les utilisateurs finaux et à garantir une population robuste et de qualité pour la transformation nationale et la compétitivité mondiale. Il a également applaudi les troupes de l’armée nigériane pour leurs efforts dans la campagne en cours contre les défis sécuritaires dans le pays.

Le chef d’état-major de l’armée, le lieutenant général Faruk Yahaya, a répondu en soulignant que des données de recensement adéquates étaient essentielles à la planification du développement socio-économique du pays.

D’après lui, l’AN n’hésiterait pas à assurer la sécurité des agences gouvernementales pour leur permettre de remplir leurs obligations nationales.

Les principaux officiers d’état-major du quartier général de l’armée et les commissaires de la Commission nationale de la population étaient présents à l’événement.

Ceci est également contenu dans une déclaration publiée par le directeur des relations publiques de l’armée, le général de brigade Onyema Nwachukwu.

Leave A Reply

Your email address will not be published.