Le Président Buhari compatit avec les familles des victimes de l’explosion à Kano

Faits rapportés par Jack Acheme & Tukur Garba Arab, Kano

0 31

Le Président nigérian Muhammadu Buhari a présenté ses condoléances aux familles des neuf (9) personnes qui ont trouvé la mort lors de l’explosion d’une bouteille de gaz dans la zone de Sabon Gari de l’ancienne ville commerciale de Kano.

Le Président Buhari a présenté ses condoléances aux familles des victimes, qui étaient réunies au Palais de l’Emir de Kano, en marge de la célébration de la Journée de l’Armée de l’Air du Nigeria 2022, qui tenu dans l’Etat de Kano, au nord-ouest du Nigeria. Voir ci-dessous :

Il a déclaré qu’il était à Kano pour la célébration du Nigeria Airforce Day et “a estimé qu’il était nécessaire pour moi de présenter mes condoléances aux familles des victimes.”

Il a prié Dieu de recevoir l’âme des morts et d’accorder aux familles la force de supporter cette perte irréparable.

Le gouverneur de l’État de Kano, Umar Ganduge, a révélé que le gouvernement de l’État a pris des mesures rapides après avoir reçu  l’information en de protéger les vies et les biens et récupérer les neuf corps.

Il a ajouté qu’une aide financière a également été accordée aux familles des personnes décédées et aux propriétaires des biens touchés.

“Les familles des personnes décédées sont ici. Le gouvernement de l’État de Kano a donné la somme de 9 millions de naira aux familles des personnes décédées, 2 millions de naira aux 10 personnes gravement blessées et 1 million de naira aux personnes légèrement blessées. Deux bâtiments étaient concernés, le centre social a reçu 2 millions de naira et l’école, Winners Kiddies Academy, a reçu 1 million de naira”, a expliqué Ganduje.

L’émir de Kano, Aminu Bayero, a remercié le président et son entourage pour les condoléances adressées au peuple de Kano et aux familles des victimes.

“Cette visite montre à quel point vous (le président Buhari) vous souciez et aimez le peuple de Kano”, a déclaré l’émir.

Il a également prié pour la paix dans le pays à l’approche des élections générales de 2023.

En rappel, la semaine dernière, l’ancienne ville de Kano a été réveillée par une explosion matinale, qui a déclenché une agitation dans la capitale de l’État.

La tension s’est calmée après que le commissaire de police de l’État, Sumaila Dikko, ait déclaré qu’il s’agissait de l’explosion d’une bouteille de gaz et non d’une bombe comme cela avait été prétendu.

Leave A Reply

Your email address will not be published.