Nigéria: plus de 220 millions de dollars consacrés à l’éducation dans les pays étrangers en 2022 selon la banque centrale

0 25

Les Nigérians ont consacré au moins 220,86 millions de dollars en éducation à l’étranger entre décembre 2021 et février 2022, selon une étude de la Banque centrale du Nigeria (CBN).

Les données de la CBN sur le montant dépensé pour les services éducatifs dans le cadre de l’utilisation sectorielle aux transactions valables pour les devises étrangères de décembre 2021 à février 2022 indiquent qu’en décembre 2021, la banque centrale a dépensé 90,67 millions de dollars pour l’éducation à l’étranger.

La CBN a également noté que pour le seul mois de janvier 2022, un total de 60 202 730,84 $ a été utilisé pour l’éducation à l’étranger, tout en notant que 69,9 millions de dollars ont été dépensés en février 2022.

Bien que la banque n’ait pas mis à jour le montant dépensé en mars, avril et mai, elle a noté que le montant indiqué en décembre 2021 et janvier 2022 pourrait être sujet à des changements à l’avenir.

Les données de la banque centrale ont révélé que les Nigérians ont transféré plus de 220 millions de dollars à des institutions universitaires étrangères en trois mois, sans réciprocité significative sous forme d’afflux de fonds de sources étrangères vers le secteur éducatif local.

Selon la CBN, les énormes sorties nettes de dollars ont le double effet négatif de sous-investir dans l’éducation nationale et de créer une pression sur le taux de change du naira.

Elle ajoute que la forte demande de dollars pour payer les institutions éducatives étrangères affecte les réserves de change du Nigeria et augmente la pression sur le taux de change.

Entretemps, l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a observé qu’environ 76 338 Nigérians étudiaient à l’étranger en 2018, le chiffre le plus élevé pour un pays africain.

Leave A Reply

Your email address will not be published.