Attaque à Dei-Dei : visite de la délégation de la FCTA à la famille des victimes

Reportage de Hudu Yakubu, Abuja

0 25

Une délégation du ministre du territoire de la capitale fédérale du Nigeria, Malam Muhammad Musa Bello, a rendu visite aux familles de ceux qui ont perdu leurs proches dans l’attaque qui a éclaté la semaine dernière, à la suite d’un accident mortel impliquant un motocycliste commercial et un véhicule articulé à Dei-dei, une banlieue d’Abuja, la capitale du Nigeria, et leur a présenté ses condoléances.

La délégation, qui était conduite par le secrétaire permanent du territoire, M. Olusade Adesola, a également rencontré les dirigeants des commerçants touchés, les communautés Igbo et Hausa, les dirigeants politiques ainsi que le chef de la chefferie Jiwa, Alh. Musa Idris.

Rappelons que des troubles ont éclaté mercredi entre des opérateurs Okada et des commerçants en colère, à la suite d’un accident impliquant une femme (simplement identifiée comme Bukky) qui serait tombée d’une moto en marche et aurait été écrasée par un camion dans la région.

A lire aussi : La violence sur les marchés n’est pas motivée par la religion ou l’ethnicité selon le Ministre

Dans un message délivré en son nom, le ministre a indiqué qu’il était profondément touché lorsqu’il a reçu la nouvelle des troubles qui ont entraîné la destruction de vies et de biens lors de ce malheureux incident.

Il a exhorté les familles à rester calmes et fortes face à la tragédie et a prié Dieu tout-puissant d’accorder le repos éternel aux victimes et de donner aux familles le courage de supporter cette perte irréparable.

Il a également annoncé la remise d’une somme en espèces, géré par le secrétaire de mandat du secrétariat des services des conseils régionaux de la FCT, afin de montrer au moins que la FCT les aime, ressent leur douleur et partage avec eux cette période de chagrin.

Selon le chef de la délégation : “Au nom de l’honorable ministre, Malam Muhammad Musa Bello, et du ministre d’État pour le FCT, Dr Ramatu Tijjani Aliyu, je vous transmets leur compassion et leurs condoléances, et je prie pour que Dieu nous aide à ne pas voir se répéter une telle situation.

“Nous prions pour que Dieu ne permette pas que cela se reproduise. Cette paix sur laquelle nous nous appuyons, continuons à la maintenir, car elle est très importante pour nous. Comme nous l’avons vu, nous ne faisons qu’un, car nous avons un seul objectif, et construisons sur cette base.

“L’honorable ministre nous a envoyés spécialement aux familles des victimes (celles qui ont perdu leurs proches). Peu importe ce que nous donnons, cela ne peut pas remplacer les vies perdues.

“Mais il pense que le petit geste que le secrétaire de mandat du secrétariat des services des conseils régionaux du FCT est en train de faire montrera au moins que le FCT vous aime, qu’il ressent vos douleurs et qu’il partage avec vous cette période de chagrin. Nous prions Dieu pour que ce type de situation ne se reproduise plus.”

La délégation, tout en remerciant le Sarkin Jiwa pour ses interventions rapides, son soutien et son rôle de père, a également profité de l’occasion pour relayer l’appel du ministre aux résidents de la zone à rester calmes et à soutenir l’administration du FCT et les agences de sécurité dans leurs efforts pour construire et maintenir la paix dans le territoire.

Leave A Reply

Your email address will not be published.