L’Association des pharmaciennes exhorte les Nigérians à cultiver des plantes médicinales et des légumes

0 54

L’Association des pharmaciennes (ALPS) a exhorté les Nigérians à cultiver des plantes médicinales et des légumes à travers le pays pour la santé, la nutrition et les avantages économiques.

Les pharmaciennes ont lancé cet appel lors de la 15e conférence nationale biennale de l’association qui s’est tenue à Lagos, dans le sud-ouest du Nigeria.

Prenant la parole, la présidente nationale de l’association, Victoria Ukwu, a noté que la culture de plantes médicinales par l’association visait à produire des herbes, des matières premières, des compléments alimentaires et des produits de soins corporels.

“Le Nigeria a la chance de posséder des plantes médicinales. “Nous n’avons rien contre les plantes médicinales. “Notre association se fait le champion de la culture des plantes médicinales pour leurs bienfaits.

Notre projet favori, le “Projet 91”, vise à cultiver des plantes médicinales économiquement viables pour la nutrition, la santé et les avantages économiques.

“Les plantes ont été identifiées et attribuées à chaque zone. L’accent est désormais mis sur l’agriculture.

“Nous pouvons faire en sorte que toutes les épouses de nos gouverneurs, qui sont nos mécènes, dans les différents États, participent à la plantation de jardins d’herbes et de légumes dans tout le pays”, a déclaré le président national de l’association.

Ukwu a ajouté que ce développement renforcerait l’autonomie des femmes et mettrait en valeur les riches ressources végétales du Nigeria.

Leave A Reply

Your email address will not be published.