Armée nigériane: lancement d’une mission de recherche des personnes disparues

Précisions de Nokai Origin

0 44

Les troupes du 93e bataillon ont lancé une mission de recherche et de sauvetage d’un membre du personnel qui a disparu après avoir répondu à un appel de détresse concernant une attaque sur la communauté de Tati, dans la collectivité locale de Takum, dans l’État de Taraba, aux premières heures du mardi 10 mai 2022.

Les troupes sont sorties immédiatement après avoir reçu un appel de détresse indiquant que la communauté de Tati était attaquée et rasée par des bandits présumés. Alors qu’ils se sont lancés à l’assaut des bandits, les troupes sont tombées dans une embuscade tendue par les criminels et ont combattu en neutralisant quatre des bandits.

Malheureusement, au cours du combat, six vaillants soldats ont payé le prix suprême, tandis qu’un membre du personnel est toujours porté disparu.

Une équipe de renfort de la 6ème brigade déployée contre les bandits en fuite dans le village d’Ananum, dans la zone de gouvernement local de Donga, a neutralisé deux autres bandits et a saisi un fusil AK 47, un pistolet, une arme fabriquée localement, deux chargeurs AK 47, 19 cartouches de munitions spéciales 7,62 mm, 7 cartouches de munitions 9 mm et trois motos.

Selon la déclaration du directeur des relations publiques de l’armée, le général de brigade Onyema Nwachukwu, les troupes sont actuellement à la poursuite des bandits et ne négligeront aucune piste dans les opérations de recherche et de sauvetage du personnel disparu.

L’armée nigériane a enjoint les habitants de l’État de Taraba à être vigilants et à signaler tout mouvement suspect aux agences de sécurité.

Leave A Reply

Your email address will not be published.