Les longues files d’attente dans les stations pétrolières vont bientôt cesser selon la NNPC

0 48

Le directeur général de la Compagnie Pétrolière Limitée du Nigéria (NNPC), Mele Kyari, a rassuré les habitants du territoire de la capitale fédérale en affirmant que les longues files d’attente actuelles prendront bientôt fin.

Déclaration faite à Abuja, la capitale du pays, alors qu’il s’adressait aux journalistes peu après avoir rencontré la commission ad hoc de la Chambre des représentants chargée d’enquêter sur l’état des raffineries dans le pays.

Kyari, qui a attribué la pénurie actuelle à l’incapacité des camions-citernes à fournir des produits en raison de la célébration de l’Aïd al-Fitr la semaine dernière, a noté qu’environ trois cents camions-citernes de produits pétroliers sont attendus à Abuja entre mardi et mercredi.

Le responsable de la compagnie, qui a fait allusion à la pénurie en raison des achats de panique des résidents, a ajouté que des mécanismes sont déjà en place pour faire face à la menace des marchands noirs qui profitent de la pénurie pour gagner de l’argent rapidement.

Entretemps, lors de la réunion, le président du comité Adhoc qui enquête sur l’état des raffineries dans le pays, M. Ganiyu Johnson, a demandé au GMD NNPC de soumettre tous les documents pertinents concernant les contrats attribués pour la réhabilitation des raffineries de la nation.

Le législateur a renchéri que ces documents, une fois soumis, aideront la commission à remplir son mandat qui consiste à s’assurer que les raffineries fonctionnent de manière optimale et à rendre compte des fonds dépensés pour ces raffineries.

Dans une remarque, le GMD NNPC Kyari a réitéré que la société n’a rien à cacher aux Nigérians en ce qui concerne les raffineries de la nation.

Il s’est cependant engagé à fournir à la commission des documents pertinents pour montrer leurs efforts dans la lutte contre les défis du secteur pétrolier et gazier.

Bien que le Nigeria exporte du pétrole brut comme principale source de revenus, il n’a pas réussi à récolter les dividendes des prix actuels sur le marché international, en raison de son incapacité à raffiner le produit même pour la consommation du pays.

Leave A Reply

Your email address will not be published.