La Banque mondiale va revoir l’indice mondial de pauvreté à 2,15 dollars

0 82

La Banque mondiale prévoit de réviser le seuil de pauvreté mondial de 1,90 $ à 2,15 $ en raison de l’augmentation des coûts des aliments de base, des vêtements et des abris dans le monde.

C’est ce qui ressort d’une fiche d’information intitulée “Un ajustement des seuils de pauvreté mondiaux”, publiée lundi sur le site Web de la Banque.

Le post se lit en partie comme suit : “Les différences de niveaux de prix à travers le monde évoluant, le seuil de pauvreté mondial doit être périodiquement mis à jour pour refléter ces changements. Depuis 2015, date de la dernière mise à jour, nous avons utilisé 1,90 dollar comme seuil mondial. À partir de 2022, le nouveau seuil mondial sera actualisé à 2,15 dollars.”

Elle ajoute : “Le nouveau seuil de pauvreté mondial est fixé à 2,15 dollars en utilisant les prix de 2017. Cela signifie que toute personne vivant avec moins de 2,15 dollars par jour est considérée comme vivant dans l’extrême pauvreté”. Un peu moins de 700 millions de personnes dans le monde étaient dans cette situation en 2017.”

Selon la banque de prêt, la valeur réelle de 2,15 dollars aux prix de 2017 est la même que celle de 1,90 dollar aux prix de 2011.

Au fil des années, la Banque mondiale a révisé le seuil de pauvreté international, qui est passé de 1 dollar par jour en parités de pouvoir d’achat (PPA) de 1985 à 1,08 dollar en PPA de 1993, à 1,25 dollar en PPA de 2005 et au seuil de 1,90 dollar en PPA de 2011 utilisé aujourd’hui.

Outre le seuil de pauvreté international actuel de 1,90 $, la Banque mondiale suit deux autres seuils de pauvreté qui indiquent les seuils de pauvreté nationaux typiques des pays à revenu moyen inférieur (3,20 $ par jour) et des pays à revenu moyen supérieur (5,50 $).

Ces seuils seront ajustés à la hausse, à 3,65 dollars et 6,85 dollars respectivement.

Leave A Reply

Your email address will not be published.