Coopération Nigeria/Cuba: signature d’un protocole d’accord sur la production de vaccins

0 111

Le Nigeria et Cuba ont convenu de collaborer en matière de fabrication sous contrat, de transfert de technologie et de production de vaccins.

La commercialisation de produits biopharmaceutiques cubains au Nigeria est également couverte par cet accord.

L’ambassadeur du Nigeria à Cuba, Benaoyagha Okoyen, a fait valoir à travers un communiqué dimanche que les deux pays ont convenu de collaborer dans d’autres secteurs.

Les deux pays, a-t-il annoncé, ont exprimé leur intérêt à mettre en œuvre des actions pour le développement du partenariat, notamment dans des projets de coopération scientifique, de collaboration universitaire, d’accords de co-développement et de licences de produits innovants.

Okoyen et le président du Groupe des industries biotechnologiques et pharmaceutiques (BIOCUBAFARMA), Eduardo Diaz, qui représentait la République de Cuba, ont signé le document d’expression d’intérêt.

Selon l’envoyé, le Nigeria a signé le document avec Cuba lors de la conférence internationale BIOHAVANA 2022 qui vient de se terminer du 25 au 29 avril à La Havane.

“L’ambassade du Nigeria à La Havane, sous la direction de l’ambassadeur, a joué un rôle important en conduisant la délégation nigériane à travers les différentes étapes de sa participation à la conférence, y compris la coordination de plusieurs réunions parallèles pertinentes.

“La délégation comprenait des participants du ministère de la santé, de l’agence nationale pour l’administration et le contrôle des aliments et des médicaments, du ministère fédéral des sciences et de l’innovation, du complexe scientifique et technologique de Sheda, de l’agence nationale de développement des biotechnologies, de l’université Nnamdi Azikiwe d’Awka et de l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS).

La BIOCUBAFARMA, organisatrice de la conférence, est une organisation commerciale du gouvernement cubain qui produit des médicaments, des équipements et des services par le biais du développement scientifique et technique afin d’améliorer la santé de la population, la production de biens et de services exportables et les technologies avancées dans la production alimentaire.

Les délégués de plus de 50 pays ont assisté à la signature de 18 accords par 12 pays, dont le Nigeria, l’Australie, la Russie, l’Allemagne, le Japon, le Canada, la Corée du Sud et la Turquie.

Leave A Reply

Your email address will not be published.