Le Fonds OPEP apporte un soutien de 14,3 millions de dollars au projet de gazoduc Nigeria-Maroc

0 114

Le Fonds de l’OPEP pour le développement international a exprimé son soutien au projet gazier massif en cours lancé par le Nigeria et le Maroc.

Le Fonds OPEP financera à hauteur de 14,3 millions de dollars la deuxième phase des études du projet de gazoduc sous-marin Nigeria-Maroc.

Le Fonds OPEP pour le développement international est une institution intergouvernementale de financement du développement créée en 1976 par les États membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Selon le document de projet du site web du Fonds OPEP, la somme est accordée au gouvernement marocain pour soutenir sa stratégie nationale de développement visant à assurer la transition vers un système énergétique à faible émission de carbone, à diversifier son bouquet énergétique et à atteindre ses engagements en matière d’énergies renouvelables.

Le document intitulé “Projet de la phase II de l’étude technique préliminaire du gazoduc Nigeria-Maroc (NMGP)” montre que le fonds est destiné à une étude pour des évaluations détaillées du processus de mise en œuvre et de conception pour la construction éventuelle du gazoduc, facilitant ainsi la décision finale d’investissement.

Il a indiqué que la contribution du Fonds OPEP cofinancera spécifiquement les travaux d’étude pour la zone Nord (Sénégal – Mauritanie – Maroc) du NMGP.

Plus tôt, un communiqué du ministère marocain des finances, vendredi, a indiqué que l’accord a été signé par la ministre marocaine des finances et de l’économie, Nadia Fettah, et le directeur général du Fonds OPEP, Abdulhamid Alkhalifa.

Leave A Reply

Your email address will not be published.