Fête de Ramadan : le président Buhari félicite les citoyens nigérians

Faits rapportés par Timothy Choji, Abuja

0 137

Pendant que le mois sacré du Ramadan touche à sa fin et que les musulmans marquent l’Aïd, le président Muhammadu Buhari a adressé ses meilleurs vœux aux musulmans du Nigeria et du monde entier qui célèbrent l’occasion :

“Après une période de jeûne et de réflexion, cette année, nous avons des raisons d’accueillir l’occasion avec espoir. La bataille menée contre les terroristes qui se font passer pour de faux au nom de l’islam touche à sa fin”, a martelé le président. “Le combat a été long et difficile. La victoire finale est en vue. Les dernières braises de Boko Haram et de ses ramifications sont en train de s’éteindre.

“Le mois dernier, le chef de l’ISWAP a été tué dans une frappe aérienne. Depuis le Nouvel An, des milliers de combattants se sont rendus pour participer à des programmes de réhabilitation. Les territoires qu’ils occupaient voient désormais revenir ceux qui ont été contraints de fuir leur barbarie. La normalité commence enfin à revenir dans le Nord-Est. C’est un long processus. Mais c’est un processus dans lequel nous nous engageons, ensemble, maintenant.

“Avec la désignation des groupes de bandits comme terroristes, les défis du banditisme et des enlèvements sont abordés différemment dans les États du Nord-ouest et du Nord-centre, où les dernières acquisitions militaires et les forces armées sont déployées dans toute la région pour contrecarrer les actes de terreur.

“L’administration reçoit également des rapports impressionnants sur les opérations spéciales visant à réduire le vol de pétrole brut et le soutage illégal dans le Sud-sud, avec des millions de produits raffinés illégalement saisis et des raffineries illégales détruites.

“Pendant que nous témoignons des progrès en matière de nettoyage de l’environnement, certaines personnes malveillantes sont occupées à causer davantage de pollution et de destruction.

”En réponse à l’augmentation inquiétante des attaques criminelles visant les forces de l’ordre et les installations publiques dans le Sud-est, des opérations militaires concertées visant à débarrasser la région des éléments du Peuple indigène du Biafra (IPOB) et du Réseau de sécurité de l’Est (ESN) ont, ces dernières semaines, conduit à l’envahissement des bases de l’IPOB/ESN, à la saisie d’armes et à l’arrestation d’un grand nombre de suspects.”

Base navale

Le président a approuvé la création d’une base navale à Oguta, dans l’État d’Imo.

“La relance de la lutte contre la toxicomanie et le trafic de drogues illicites apporte également des résultats positifs, comme le montrent l’arrestation de plus de 12 300 délinquants, dont sept barons de la drogue, la condamnation de 1 400 personnes, le conseil et la réhabilitation d’environ 8 000 toxicomanes.

“La saisie de plus de 3,4 millions de kilogrammes de drogue et d’argent liquide d’une valeur de plus de 130 milliards de nairas, le tout en 2021, a été enregistrée tandis que le premier trimestre de cette année a vu l’arrestation de pas moins de 3 536 délinquants, dont des membres du personnel de sécurité et un baron de la drogue milliardaire bien connu. La saisie de plus de 65 000 tonnes de drogues diverses au cours de cette période constitue un record pour la nation”.

C’est dans le but de donner un élan à l’agence concernée que le Président Buhari a donné son feu vert pour la promotion de plus de 3 500 officiers, l’acquisition d’équipements opérationnels, la formation du personnel et la construction de bâtiments pour les casernes résidentielles.

Le Président a également demandé une coordination et une coopération accrues entre les agences de sécurité, affirmant qu’une approche en silo entre les agences était à sa fin, assurant qu’il n’y aura pas de pénurie de fonds pour assurer la sécurité des citoyens.

Eid Mubarak à tous, (Bonne fête de Ramadan à tous) !

Leave A Reply

Your email address will not be published.