Angleterre: victoire vitale d’Everton, Tottenham dépasse Arsenal

0 83

Une nouvelle bourde défensive de Chelsea a offert à Everton un succès capital pour le maintien (1-0), dimanche, lors de la 35e journée de Premier League, alors que Tottenham a provisoirement dépassé Arsenal dans la course à la Ligue des champions en battant Leicester (3-1).

Everton peut y croire

Frank Lampard a joué un bien vilain tour à son ancien club avec ce succès serré (1-0) et inattendu mais tellement précieux.

Avec 66 points, Chelsea voit sa place sur le podium fragilisée, puisque Tottenham n’est qu’à 5 points et Arsenal, qui joue à West Ham plus tard ce dimanche, pourrait revenir à 3 longueurs en cas de succès.

Ces trois points relancent complètement les Toffees, même s’ils restent 18e et premiers relégables avec 32 points.

Alors que le sort de Norwich (20e) est réglé depuis samedi et que celui de Watford (19e) semble sans espoir, l’autre club de Liverpool revient à 2 longueurs de Leeds (17e) et Burnley (16e), avec un match en moins.

Au-delà du résultat, la prestation très combattive et disciplinée de ses hommes est encourageante, dans la lancée du derby finalement perdu (2-0), la semaine dernière.

La victoire est venue d’une erreur individuelle, une de plus, dans l’arrière-garde des Blues dont la fin de saison devient soudainement presque aussi inconfortable sur le terrain qu’en dehors, avec un processus de vente toujours pas finalisé.

Juste au retour des vestiaires, un bon pressing de Richarlison et Demarai Gray a permis au Brésilien de contrer une passe de Cesar Azpilicueta, bien trop lent à réagir à l’entrée de la surface, et de battre Edouard Mendy (1-0, 46e).

Everton peut aussi remercier son gardien Jordan Pickford, auteur d’un double arrêt incroyable juste avant l’heure de jeu.

Après une volée de Mount qui a trouvé le poteau, il s’est relevé d’un bond et a traversé son but pour sauver juste devant sa ligne une reprise d’Azpilicueta, avant de prendre en plein visage une frappe à bout portant d’Antonio Rüdiger, sur le corner qui avait suivi.

. Tottenham met la pression sur Arsenal

Les Spurs d’Antonio Conte n’ont pas manqué l’occasion de mettre la pression sur Arsenal en battant facilement Leicester (3-1) pour s’emparer provisoirement de la 4e place qualificative pour la C1.

Ils n’ont qu’un point d’avance, mais leur meilleure différence de buts leur garantirait de garder ce rang si les Gunners ne l’emportent pas au London Stadium de West Ham en fin d’après-midi.

Face à des Foxes émoussés par la demi-finale aller d’Europa Ligue Conférence contre la Roma (1-1), jeudi, les Londoniens ont pu compter sur leur incontournable duo Harry Kane/Son Heung-min.

Le premier but a été inscrit par le capitaine des Three Lions de la tête, sur un service du Coréen du sud (1-0, 22e).

Il s’agissait de son 19e but contre cet adversaire en 18 rencontres, dont 17 en championnat, alors que le record absolu de buts contre un même adversaire en Premier League appartient à Alan Shearer avec 20 réalisations contre Leeds.

En seconde période, c’est Son qui a bénéficié d’une offrande de Dejan Kulusevski -arrivé cet hiver et qui confirme être le complément idéal du duo- pour le 2-0 (61e), avant d’enrouler une frappe hors de portée de Kasper Schmeichel (3-0, 79e). Le milieu de terrain nigérian Kelechi Iheanacho a réduit le score pour Leicester dans le temps additionnel (90+1).

Avec France 24

Leave A Reply

Your email address will not be published.