Un rassemblement organisé pour valoriser la prochaine fête des travailleurs au Nigeria

Abubakar Hassan nous a rapporté les faits depuis Abuja

0 96

Dans le cadre des activités visant à marquer la Journée des travailleurs de cette année, qui est mondialement commémorée le 1er mai, le Syndicat des travailleurs du Nigéria (NLC) a organisé ce qu’il a appelé un rassemblement national pour faire valoir les revendications des travailleurs.

Le cortège a quitté la Labour House Central Area d’Abuja pour se rendre au Secrétariat fédéral en compagnie d’officiels du service de sécurité routière et d’autres agents de sécurité afin d’assurer un déroulement pacifique du rassemblement.

S’exprimant lors de l’événement, le président de la NLC, M. Ayuba Wabba, a expliqué le motif du rassemblement national:

“Ce rassemblement a pour but de sensibiliser la classe ouvrière au fait que le 1er mai est la Journée internationale des travailleurs afin de reconnaître la contribution des travailleurs au développement national, à la stabilité économique et à la création de richesses, car nous avons dit que le travail créait des richesses, mais après avoir créé des richesses, qu’avons-nous réalisé ? et c’est quelque chose qui doit être interrogé en ce 1er mai”.

Il s’est dit préoccupé par la série de défis sécuritaires qui affligent le pays, ainsi que par l’instabilité économique, et par le fait que les travailleurs sont les plus touchés et qu’il faut faire quelque chose pour y remédier.

Il a souligné la décision du comité de travail national de la NLC après sa réunion.

“La question de la grève du syndicat des professeurs d’universités (ASUU) est également au premier plan et des mesures drastiques doivent être adoptées pour résoudre la grogne sociale entre le gouvernement fédéral et ces professeurs d’université”.

Selon M. Wabba, la meilleure façon de réduire cette menace sociale dans la société est de fournir une éducation aux jeunes Nigérians.

“La meilleure façon de lutter contre la pauvreté est de donner une éducation aux enfants des pauvres. Ils trouveront leur niveau, ils ne seront pas manipulés pour se lancer dans le terrorisme, le banditisme politique et d’autres activités criminelles qui font reculer le développement du Nigeria”.

Le thème de la célébration du 1er mai de cette année est “Travail, politique : la quête de la bonne gouvernance et du développement national” qui, selon la NLC, reflète l’état d’esprit de la nation.

Leave A Reply

Your email address will not be published.