Le déploiement des services 5G débutera au quatrième trimestre de cette année selon la NCC

Révélations de Na'ankwat Dariem depuis Abuja

0 41

La Commission nigériane des Communications (NCC) a fait valoir que le déploiement des services 5G commencera au quatrième trimestre de 2022 dans tout le pays.

Le chef de l’administration du spectre de la NCC, M. Usman Aliyu, a révélé cela, tout en parlant du déploiement de la 5G lors d’un atelier de renforcement des capacités consacrés aux journalistes TIC par la NCC à Abuja, au Nigeria.

Aliyu a expliqué que le nettoyage des bandes était en cours avec la migration des utilisateurs FSS du spectre 3,4-3,8 GHz, suite à la ratification de l’utilisation du Nigerian Communications Satellite par le Conseil national de gestion des fréquences.

“Le comité de mise aux enchères de la 5G a été constitué, un mémorandum d’information a été élaboré, une consultation sur le mémorandum a été menée, les principales parties prenantes ont répondu, des corrections ont été apportées à l’IM avant la mise aux enchères. Cinq options ont été proposées et deux ont été mises à disposition.

“Nous espérons que d’ici le quatrième trimestre de cette année, nous aurons des services 5G dans le pays. La situation actuelle implique l’inflation et l’augmentation du taux de change qui affecte le coût des services, la qualité et l’alimentation électrique adéquate, la relocalisation des services, la fourniture de bandes de garde, la coordination avec les pays voisins”, a-t-il réitéré.

Il a assuré que le déploiement de la technologie 5G dans le pays améliorerait la qualité de la prestation de services dans tous les secteurs de l’économie, notamment l’éducation, la santé et les services financiers, ce qui aurait un impact sur la croissance économique du Nigeria.

Selon Aliyu : “Avec la mise aux enchères réussie du spectre 5G à la fin de 2021, le Nigeria est devenu le premier pays d’Afrique à mener avec succès une mise aux enchères complète du spectre 5G sans les services d’un consultant et la première mise aux enchères de logiciels à être menée depuis 2001”, a-t-il ajouté.

Il convient de rappeler que la vente aux enchères du spectre 5G de 3,45 GHz a vu le jour fin 2021, qu’elle s’est déroulée en 11 tours et qu’elle a dépassé les prévisions de recettes du prix de réserve de 199 374 000 dollars.

Le processus de vente aux enchères a pris fin lorsque MTN et Mafab ont présenté une offre de sortie de 273 millions de dollars, tandis qu’Airtel a présenté une offre finale de 270 millions de dollars.

La vente aux enchères a généré des recettes de 22,5 milliards de dollars au total.

Le directeur des affaires publiques de la NCC, Dr. Ikechukwu Adinde, a réaffirmé l’engagement de la Commission à maintenir la relation de longue date avec les médias.

Il a exhorté les médias à continuer à faire preuve d’enthousiasme et de professionnalisme dans leurs reportages. Il a enfin ajouté que “de notre côté, nous continuerons à travailler avec les membres de votre association pour atteindre vos buts et objectifs qui ont défini nos intérêts communs dans la construction du secteur des télécommunications pour le plus grand bien du Nigeria.”

Leave A Reply

Your email address will not be published.