L’État d’Osun entend autonomiser plus d’entrepreneurs

Détails avec Segun Adegoke, Osogbo

0 69

Le gouvernement de l’Etat d’Osun a annoncé son objectif d’autonomiser davantage d’entrepreneurs grâce à son programme mensuel de soutien alimentaire aux personnes vulnérables.

Le secrétaire du gouvernement de l’État, Prince Wole Oyebamiji, a révélé cela lors de la cérémonie de lancement de la 13e édition du programme à Osogbo.

M. Oyebamiji a déclaré que le programme de soutien alimentaire avait nourri plus d’un million de personnes de différentes catégories à travers l’État et avait engagé de nombreux entrepreneurs.

Il a précisé que le programme avait enregistré d’énormes succès, notamment en rapprochant le gouvernement de la population et en répondant aux besoins des masses.

Lorsque le gouverneur Oyetola a lancé ce programme, il a promis de le poursuivre aussi longtemps qu’il resterait au pouvoir, et certains “doutes” ont dit qu’il n’y arriverait pas. Mais nous sommes heureux d’informer la majorité de notre peuple que le mois dernier a eu lieu la 12ème édition et qu’aujourd’hui commence la deuxième année d’alimentation de la majorité des masses de notre peuple.

“Ce qui nous réjouit, c’est le fait que nous recevons un retour d’information de la part des bénéficiaires, ce qui montre à quel point nous avons atteint les personnes qui en ont réellement besoin. En fait, nous sommes allés jusqu’au point où, en dehors du schéma de distribution, nous sommes allés sur les marchés pour nous assurer qu’ils parviennent à notre peuple.”

Dans ses remarques, le commissaire à l’intégration régionale et aux missions spéciales, Olalekan Badmus, a déclaré que le gouvernement s’engageait à augmenter le nombre d’entrepreneurs engagés dans le cadre du programme au cours de la deuxième année.

M. Badmus, qui s’est réjoui de la mise en œuvre réussie du programme depuis sa création, a déclaré : “Jusqu’ici tout va bien, ce programme est un succès. Nous avons été en mesure d’engager 50 entrepreneurs au cours de la dernière année et nous envisageons de doubler ce chiffre pour la deuxième année”.

“Actuellement, différents entrepreneurs nous ont contactés pour participer au programme de production de différents aliments, en particulier les flocons de manioc.

“Vous conviendrez avec moi que ce programme a été un succès quand vous verrez le nombre de personnes qui veulent s’associer. C’est un programme qui fonctionne. C’est pourquoi le gouvernement de l’État de Borno a imité ce geste dans le cadre de son intervention en matière de sécurité sociale, entre autres impacts positifs enregistrés”, a-t-il ajouté.

L’année dernière, le gouverneur Oyetola avait lancé en avril le programme de soutien alimentaire d’Osun, un projet visant à bannir la faim, la pauvreté et les vices connexes dans le cadre de l’intervention de son gouvernement en matière de sécurité sociale, conçue pour améliorer le bien-être général des résidents de l’État.

Leave A Reply

Your email address will not be published.