Reprise du dialogue Iran-Arabie saoudite à Bagdad

0 86

Les puissances régionales rivales que sont l’Iran et l’Arabie saoudite ont repris leurs discussions dans la capitale irakienne après les avoir suspendues en mars, a-t-on appris samedi.

L’Arabie saoudite et l’Irak n’ont pas confirmé la reprise des dialogues.

“La dernière réunion positive a fait naître l’espoir que les deux pays prennent des mesures en vue de la reprise des liens”, a indiqué le rapport, qui est affilié au Conseil suprême de sécurité nationale du pays. Elle n’a pas précisé la date de la cinquième série de pourparlers.

Riyad a rompu ses liens avec Téhéran en 2016 après que des manifestants iraniens ont pris d’assaut l’ambassade saoudienne dans la capitale iranienne à la suite de l’exécution d’un religieux chiite en Arabie saoudite.

L’Iran a suspendu les pourparlers en mars sans donner de raison pour cette décision qui est intervenue alors qu’un nouveau cycle de négociations devait commencer. Cette décision est intervenue après que l’Arabie saoudite a exécuté 81 hommes dans sa plus grande exécution de masse depuis des décennies. Téhéran a condamné ces exécutions, dont 41 musulmans chiites, selon des militants.

L’Arabie saoudite, à prédominance sunnite, et l’Iran, à prédominance chiite, qui sont engagés dans des conflits par procuration dans la région, ont entamé des discussions directes l’année dernière pour tenter de contenir les tensions.

L’Arabie saoudite et l’Iran soutiennent depuis des années des parties opposées dans les conflits régionaux et les différends politiques en Syrie, au Liban et en Irak, et l’Arabie saoudite est à la tête d’une coalition arabe qui mène une guerre contre le mouvement Houthi aligné sur l’Iran au Yémen depuis 2015.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.