Disparition d’un éminent Monarque Yoruba, Oba Adeyemi, Alaafin d’Oyo

Propos recueillis par Olubunmi Osoteku, Ibadan

0 135

Un monarque yoruba de haut rang, l’Alaafin d’Oyo, Oba Lamidi Olayiwola Adeyemi III, est décédé à l’âge de 82 ans, après avoir régné en tant que roi pendant 52 ans.

Le monarque s’est éteint le jeudi 21 avril 2022 au Centre hospitalier universitaire Afe Babalola, à Ado-Ekiti, dans l’État d’Ekiti.

Le directeur des médias et de la publicité du défunt Alaafin, M. Bode Durojaiye, a confirmé la nouvelle de la mort du monarque le samedi 23 avril 2022.

M. Durojaiye a affirmé : “C’est vrai. L’Alaafin a rejoint ses ancêtres. J’ai vu sa dépouille déposée dans le palais. Le palais est en deuil en ce moment. Je peux vous le confirmer. De nombreuses personnes ont envahi le palais à Oke-Afin dans la ville d’Oyo. Je m’y trouve en ce moment même. Je vous donnerai des détails plus tard dans un communiqué de presse.”

Interrogé sur le communiqué de presse qui a circulé pour démentir la mort de l’Alaafin, Durojaiye a répondu : “Je n’ai pas publié de communiqué de presse aujourd’hui. Ce document a été publié il y a longtemps, lorsque la rumeur a couru que l’Alaafin était mort.”

Il a également révélé que le corps des décideurs, connu sous le nom de Oyomesi, prendrait la décision concernant l’enterrement du roi.

Oba Adeyemi se serait rendu à l’hôpital universitaire d’Ado-Ekiti pour un contrôle médical de routine avant que la mort ne le rattrape dans l’établissement.

La disparition d’Oba Adeyemi survient 15 semaines après le décès du 41e Olubadan d’Ibadanland, Oba Saliu Adetunji, Aje Ogungunniso I, qui a rejoint ses ancêtres le 2 janvier 2022.

De même, la mort de l’Alaafin survient à peine cinq mois après la transition du Soun d’Ogbomosoland, Oba Jimoh Oyewumi Ajagungbade III, qui a également fait ses adieux au monde le 12 décembre 2021.

Des sources ont également indiqué que la dépouille d’Oba Adeyemi III avait été déplacée d’Ado-Ekiti à Oyo Town, dans l’État d’Oyo, aux premières heures du samedi 23 avril, pour être préparée à l’inhumation, en tant que chef traditionnel et en tant que musulman.

Le Basorun d’Oyo, qui est le chef des faiseurs de roi dans la ville, connu sous le nom d’Oyomesi, Chief Yusuf Akinade Ayoola, devrait prendre en charge le règne traditionnel de la ville, jusqu’à ce qu’un Alaafin soit nommé.

Le défunt Alaafin
Le défunt Alaafin est né le 15 octobre 1938, dans la maison royale d’Alowolodu et en tant que membre de la maison d’Oranmiyan, de Raji Adeniran Adeyemi, né en 1871 et devenu Alaafin en 1945, et d’Ibironke d’Epo-Gingin, qui est décédé lorsque Oba Adeyemi III était jeune.

Son grand-père paternel, selon les historiens, était Alaafin Adeyemi I Alowolodu, qui a régné pendant la guerre de Kiriji et a été le dernier souverain indépendant de l’empire d’Oyo avant la colonisation britannique.

Amateur de boxe, Alaafin, qui était boxeur avant de monter sur le trône de ses ancêtres, a succédé à Alaafin Gbadegesin Ladigbolu II en 1970, pendant le gouvernorat du colonel Robert Adeyinka Adebayo, le 18 novembre 1970.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.