L’édifice national d’art est le fruit de la loi nigériane

Précisions de Ekene Okafor, Lagos

0 43

Le National Theatre vise à accueillir des événements de classe mondiale et de relier le Nigeria au reste du monde une fois sa rénovation terminée.

C’est ce qu’a fait savoir le directeur général du National Theatre, le professeur Sunday Ododo, en réagissant aux spéculations selon lesquelles le gouvernement nigérian renommerait l’édifice national après sa rénovation.

Il a déclaré que le nom du National Arts Theatre est le fruit d’une loi et que cette loi n’a pas été abrogée.

“Le ministre nigérian de l’Information, du Tourisme et de la Culture, Lai Muhammad, n’a jamais dit que le National Theatre serait rebaptisé.

“Ce que le ministre voulait dire était très simple. Dans les locaux du National Theatre, il y aura quatre centres qui seront créés. Il s’agit de la musique, de l’informatique, de la mode et du cinéma. Ces quatre centres sont ce que l’on appelle le LAGOS CREATIVE AND ENTERTAINMENT CENTER”, a-t-il noté.

“Ce que cela signifie, c’est que c’est un centre au sein du National Theatre. Le National Theatre garde la même appelation”, a souligné le professeur Ododo.

Il a déclaré que les quatre centres qui seront créés au sein du bâtiment seront appelés Lagos creative and entertainment center.

“S’il est achevé d’ici novembre, nous l’espérons, il accueillera des événements de classe mondiale qui relieront le Nigeria au reste du monde”, a-t-il réitéré.

Le directeur général a également noté qu’il y aurait d’autres attractions annexes pour attirer les investisseurs et les étrangers au Nigeria grâce à l’accueil d’événements au théâtre, ce qui contribuerait également à stimuler l’économie du pays.

Selon le professeur Ododo, lorsque la rénovation de l’édifice serait achevée, elle exposerait les artistes locaux et les encouragerait à travailler plus dur dans leurs différents engagements.

Création d’emplois

Il a ajouté que le secteur de la culture et du tourisme bénéficiera également beaucoup du nouveau théâtre national et créera des emplois aux jeunes.

“Laissez-moi vous dire maintenant que pas moins de 16 000 emplois seront créés. Ces emplois ont déjà commencé, pendant la reconstruction, et lorsqu’elle sera terminée et affichée, car de nombreuses entreprises verront le jour lorsque l’édifice sera prête et le trafic reviendra vers le National Theatre”.

Gestion

En ce qui concerne la gestion des locaux une fois terminé, le directeur général a souligné le fait d’investir 100 millions de dollars US dans un projet est une affaire fiable.

Il a ajouté : “Avez-vous vu un investisseur qui investit et s’endort ? Les plans pour bien gérer le bâtiment sont déjà en place. Il va être géré selon le principe de la gestion privée à grande échelle. Un nouveau conseil d’administration est en cours de constitution pour gérer l’établissement. De nouvelles personnes seront engagées pour gérer l’établissement”.

Le professeur Ododo a conclu que le National Theatre allait également travailler sur des programmes visant à promouvoir, préserver et projeter le patrimoine culturel du Nigeria.

“L’immeuble est investi d’une double responsabilité : gérer l’édifice et faire connaître aux Nigérians leur patrimoine culturel”, a-t-il conclu.

Leave A Reply

Your email address will not be published.