Après Agnes Tirop, une 2eme coureuse kenyane victime de féminicide ?

0 37

Une autre coureuse a été tuée dans la ville kenyane d’entraînement d’Iten, située en haute altitude, et le petit ami de l’athlète est recherché, a indiqué la police mardi.

Damaris Muthee Mutua, une coureuse de fond d’origine kenyane qui a concouru pour Bahreïn, a été retrouvée morte au domicile de son petit ami, que la police a identifié comme étant le coureur éthiopien Koki Fai.

Le chef de la police du comté de Keiyo, Tom Maruko, a déclaré que le petit ami était soupçonné de meurtre dans cette affaire et qu’il aurait fui le pays. La police pense que Damaris Mutua a été tué au cours du week-end.

Sa mort fait écho au meurtre d’Agnes Tirop, coureuse olympique et double médaillée de bronze aux championnats du monde, qui a été poignardée à mort à son domicile à Iten en octobre.

Le partenaire d’Agnes Tirop a été arrêté et inculpé de meurtre, tandis que sa mort a incité de nombreux membres de la communauté des coureurs kényans à s’exprimer et à organiser des manifestations contre ce qu’ils considèrent comme un problème profondément enraciné de violence domestique à l’encontre des athlètes féminines au Kenya.

Avec AFP

Leave A Reply

Your email address will not be published.