La Nigériane Favour Ofili nommée athlète américaine de la semaine

0 72

La Nigériane Favour Ofili a été nommée athlète national de la semaine par l’Association américaine des entraîneurs d’athlétisme et de cross-country (USTFCCCA) après avoir battu le record collégial du 200 mètres lors du Tom Jones Memorial Classic 2022 le week-end dernier.

La médaillée des Jeux africains de 2019 et étudiant de deuxième année à l’Université d’État de Louisiane (LSU) a été annoncée hier comme la lauréate du prix après avoir réalisé un temps record de 21,96 secondes, qui reste le plus rapide au monde cette année.

En plus d’être la meilleure au monde, Ofili a également effacé le record national du 200 mètres de Blessing Okagbare, âgé de quatre ans, qui était de 22,04 secondes. Elle est la deuxième plus rapide de l’histoire africaine, derrière la Namibienne Christine Mboma, qui possède un record personnel de 21,78 secondes.

Toujours dans le livre des records de la LSU, Ofili a dépassé l’ancienne détentrice du record, Dawn Sowell, qui avait réalisé un record de 22,04 secondes alors qu’elle concourait pour la LSU en 1989. Le précédent record collégial appartenait à Kyra Jefferson, de Floride, qui avait couru en 22,02 secondes en 2017 lors des championnats de la NCAA.

A lire aussi : Athlétisme: Favour Ofili saluée par sa performance inefable

Cet exploit a également permis à Ofili d’obtenir la norme de qualification pour les Championnats du monde de l’IAAF 2022 qui auront lieu plus tard cette année à Eugene, dans l’Oregon.

Ofili fera sûrement partie des favoris lors de l’événement en Oregon où elle représentera le Nigeria.

L’athlète originaire de l’État de Rivers est également qualifiée pour le 100 mètres grâce à son temps de 11,00 qu’elle a réalisé plus tôt dans la saison.

Avec le prix de l’USTFCCCA décerné à Ofili, c’est la deuxième fois qu’une athlète de la LSU reçoit le titre d’athlète national de la semaine cette saison extérieure, Alia Armstrong l’ayant reçu le 29 mars après les Texas Relays.

De plus, la National Collegiate Athletic Association (NCAA) a listé Ofili parmi les 10 meilleures performances d’athlétisme féminin de la première moitié de la saison, tandis que l’équipe féminine de LSU, l’école d’Ofili, a été classée quatrième dans les derniers classements de la U.S. Track & Field and Cross Country Coaches Association. LSU a recueilli un total de six marques du top 10 de la NCAA au cours du week-end dernier, y compris les leaders de la NCAA par Ofili (200 mètres) et Katy-Ann McDonald (800 mètres).

Leave A Reply

Your email address will not be published.