NBA : un Africain pourrait décrocher le titre de MVP ?

0 100

Sans surprise, Nikola Jokic (Denver), Joel Embiid (Philadelphie) et Giannis Antetokounmpo (Milwaukee) sont les trois finalistes dans la course au trophée de MVP, Rudy Gobert restant en lice pour un 4e titre de meilleur défenseur, selon les listes dévoilées dimanche par la NBA.

Ce trio d’intérieurs non-Américains et polyvalents, illustrant à quel point réduire un joueur à un seul poste est une notion obsolète dans le basket moderne, a été dominateur durant la saison régulière à peine écoulée. Outre leur impact considérable sur les performances de leur équipe, leurs statistiques sont parlantes.

Le Camerounais Joel Embiid a fini meilleur marqueur de la ligue pour la première fois de sa carrière (30,6 pts, 11,7 rbds, 4,2 passes), portant les Sixers à la 4e place à l’Est, pour affronter Toronto dans leur premier tour (1-0).

Le Grec d’origine nigériane Giannis Antetokounmpo, double lauréat en 2019 et 2020 et MVP de la finale remportée l’an passé, n’a pas été en reste (29,9 pts, 11,6 rbds, 5,8 passes), permettant aux Bucks de finir 3e à l’Est, pour un duel avec Chicago en play-offs.

Rudy Gobert lui, peut glaner un 4e trophée de meilleur défenseur, après 2018, 2019, 2021 qui le rangerait aux côté du Congolais Dikembe Mutombo et Ben Wallace parmi les plus plébiscités de l’histoire. Ses rivaux sont Mikal Bridges (Phoenix) et Marcus Smart (Boston).

Leave A Reply

Your email address will not be published.