Le Bureau de la protection des données se positionne pour soutenir l’économie numérique

Précisions de Na'ankwat Dariem, Abuja

0 50

Le commissaire national du Bureau nigérian de protection des données (NDPB), Dr Vincent Olatunji, affirme que la confidentialité des données représente la clé d’une économie numérique durable dans le pays.

Dans cette optique, le NDPB s’associe au projet ID4D (Nigeria Digital Identification For Development) pour élaborer des stratégies visant à développer des initiatives qui stimuleront l’économie nigériane.

M. Olatunji a fait valoir cela lors d’une visite des installations du projet ID4D à Abuja et a également apprécié l’ID4D pour ses efforts jusqu’à présent dans le développement de l’économie nationale.

Le commissaire national a noté que “grâce à votre coordination de cette équipe, dont la tâche est vraiment importante pour le Nigeria, et à un ministre de tutelle, le professeur Isa Pantami, qui est un fonceur prêt à conduire le secteur de l’économie numérique à des sommets enviables, je suis convaincu d’une accélération du développement de l’économie nationale”, a révélé Olatunji.

Le patron du NDPB a toutefois exhorté les hôtes à toujours faire de l’intérêt du pays leur priorité absolue en élaborant des stratégies pour développer des initiatives susceptibles d’aider le gouvernement.

Le Bureau, a-t-il ajouté, s’appuie actuellement sur le NDPR, mais qu’avec la coopération de l’ID4D, il travaille sans relâche à l’harmonisation de tous les documents connexes afin d’obtenir l’approbation d’une législation principale sur la confidentialité et la protection des données.

M. Olatunji a poursuivi que l’identité nationale et l’économie numérique ne seraient pas fonctionnelles sans la confidentialité et la protection numériques appropriées.

Il a expliqué que les parties prenantes du secteur sont déjà engagées dans la rédaction du projet de loi sur la protection des données dans le but d’y incorporer leurs contributions et leurs critiques afin de le rendre plus solide et généralement accepté.

“Suite à la rédaction du projet de loi, nous devrons faire participer les parties prenantes et les amener à le considérer comme le leur, car elles apportent des contributions importantes à ce que nous faisons. Nous les mobilisons déjà pour qu’elles soient prêtes pour le projet de loi à venir”, a-t-il réaffirmé.

Le coordinateur de l’Unité stratégique des écosystèmes, Solomon Musa Odole, a exprimé sa gratitude pour la visite de l’équipe du NDPB et a félicité le CN pour le lancement officiel du site web, du logo et des valeurs fondamentales du Bureau.

Tout en offrant le soutien d’ID4D au Bureau dans l’accomplissement de son mandat, M. Odole a souligné que les activités du programme pour l’année concernant la protection des données ont été répertoriées et seront mises à la disposition du CN pour examen avant d’être transmises à la Banque mondiale pour approbation.

“Je dis toujours à mes collègues que le NDPB est notre meilleur allié lorsqu’il s’agit de travailler, car pour l’instant, nous travaillons avec vous et faisons tout notre possible pour soutenir le bureau et veiller à ce que tous vos objectifs soient atteints”, a conclu M. Odole.

Leave A Reply

Your email address will not be published.