Football européen : Benzema impérial avec le Real, Neymar réussit son “clasico”

0 54

Le Paris Saint-Germain a battu l’Olympique de Marseille (2-1) grâce à un excellent Neymar tandis que Karim Benzema s’est une nouvelle fois montré décisif avec le Real Madrid face à Séville (3-2) en inscrivant le but de la victoire.

  • Ligue 1 : Paris en route pour un dixième titre

Le Paris Saint-Germain a fait un grand pas vers un dixième titre historique en Ligue 1 en battant l’Olympique de Marseille (2-1), notamment grâce à un Neymar qui a tout fait pour se faire aimer des supporters du Parc des Princes, dimanche 17 avril, lors de ce choc de la 32e journée.

Les Parisiens ont porté leur avance à 15 points sur leur dauphin et rival marseillais et peuvent être couronnés dès mercredi s’ils font mieux à Angers que l’OM contre Nantes.

“Ney” est pour beaucoup dans cette victoire parisienne avec un but et un penalty provoqué, marqué par Kylian Mbappé.

De son côté, Lyon s’est bien remis de son élimination en Ligue Europa en humiliant Bordeaux (6-1), un large succès qui lui permet d’espérer une qualification la saison prochaine pour les compétitions européennes.

  • Premier League : Ronaldo porte Manchester United

Avec un triplé de Cristiano Ronaldo, le 60e de la carrière de “CR7”, Manchester United a fait une excellente opération dans la course à la Ligue des champions en battant Norwich (3-2).

Après quatre victoires de suite, les Spurs se sont fait surprendre par Brighton, qui n’a pourtant plus rien à espérer ou à craindre de la saison. Avec cette défaite, Tottenham garde malgré tout la 4e place avec 57 points, mais il n’a que 3 points d’avance sur les Gunners, qui ont un match en moins, et sur Manchester United.

Au classement, Manchester City reste leader avec un point d’avance sur Liverpool, qui a éliminé samedi en demi-finale de FA Cup (3-2) son rival dans la course au titre.

  • Liga : Benzema, toujours Benzema, encore Benzema

Mené 2-0 après une demi-heure de jeu, le Real Madrid a fini par renverser la vapeur face au Séville FC (3-2) grâce à un but de Karim Benzema dans les ultimes secondes, venu conclure un joli mouvement à trois. Avec 39 buts en 39 matches toutes compétitions confondues, l’international français fait figure de favori dans la course au Ballon d’Or cette saison. Et il a rejoint le podium des meilleurs buteurs de l’histoire du Real en Liga avec 217 buts, dépassant ainsi les 216 de la légende Alfredo di Stefano.

Le Real Madrid compte désormais 15 points d’avance sur le FC Barcelone, le FC Séville et l’Atlético Madrid, qui s’est imposé face à l’Espanyol Barcelone (2-1) grâce à Yannick Carrasco. Auteur d’un doublé, le Belge a inscrit le penalty victorieux après une main dans la surface, validée par l’arbitrage vidéo, en toute fin de rencontre.

  • Serie A : la Juventus freinée, sous la menace de la Roma

La Juventus (4e) a dû attendre d’être à onze contre neuf pour arracher l’égalisation contre un coriace Bologne (1-1), samedi lors de la 33e journée, offrant l’occasion à la Roma (5e) de se rapprocher du Top 4 en cas de succès lundi à Naples.

Dusan Vlahovic a surgi pour inscrire son 23e but et éviter un revers gênant à domicile contre le 13e du classement. Le Serbe a prolongé de la tête une reprise en ciseau d’Alvaro Morata (90e+5).

La Lazio (7e) a manqué l’occasion en soirée de reprendre la 5e place, bousculée par le Torino, avant d’égaliser in extremis dans le temps additionnel (1-1). Grâce à Ciro Immobile, auteur de son 25e but de la saison et donc son 180e en Serie A. Il rejoint Fabio Quagliarella comme meilleur buteur en activité.

  • Bundesliga : le Bayern se rassure, Leipzig devant Leverkusen

Après son élimination en Ligue des champions, le Bayern Munich a repris quelques couleurs en championnat en allant battre dimanche (3-0) les mal-classés de l’Arminia Bielefeld. Il compte désormais neuf points d’avance sur Dortmund (72 à 63), alors que dans la lutte pour le podium, le RB Leipzig, en s’imposant sur la pelouse de Leverkusen (1-0), a dépassé son adversaire du jour au classement.

Comme le Borussia Dortmund avait surclassé Wolfsburg samedi (6-1), avec Haaland à nouveau buteur après trois mois de disette, le décor est donc en place pour un “Klassiker” excitant samedi prochain.

En cas de victoire sur le Borussia, les Bavarois compteront douze points d’avance à trois matches de la fin de saison. Ce sera donc l’assurance d’un 32e titre, et une nouvelle page glorieuse de la légende du Bayern.

Avec AFP

Leave A Reply

Your email address will not be published.