Zambie : colère face au prix du carburant

0 88

Dans la capitale zambienne Lusaka, les habitants ne cachent plus leur mécontentement face à la hausse des prix du carburant, qui a entrainé une augmentation des coûts des transports publics.

Certains n’ont plus d’autre choix que de faire leurs trajets à pied. “Les citoyens souffrent, surtout les vendeurs de rue. Nous sommes obligés de marcher, car nous ne pouvons pas nous permettre de payer des tarifs aussi élevés pour prendre le bus. Le prix du carburant est beaucoup trop élevé”, déclare Cecilia Chilanda.

En 2021, le gouvernement a supprimé les subventions sur le carburant. Les prix fluctuent en fonction des circonstances, en particulier ces dernières semaines avec le conflit en Ukraine.

“En tant que chauffeurs, nous avons du mal à faire tourner notre entreprise. Nous récupérons des clients ici et là, pour nourrir nos enfants. Notre argent sert simplement à acheter du carburant. Et cela ne suffit pas. Je n’ai pas fait le plein depuis que les prix ont augmenté. Au début, je mettais 40 dollars. Maintenant, je suis à peu près sûr qu’il est passé à 60 dollars, juste pour ma petite voiture”, avance Nevin Hamulumbu.

Pour faire face à la situation, des économistes estiment que l’État devrait prendre des mesures durables.“L’une des choses que nous pouvons faire est de nous assurer que nous développons notre capacité à stocker suffisamment de réserves de carburant. Et cela pour protéger notre économie des fluctuations à court terme du prix mondial du carburant”, soutient Blessings Kafwanka.

Avec Africanews

Leave A Reply

Your email address will not be published.