L’État d’Oyo va abriter la Foire des ressources agricoles et minérales du Sud-ouest

0 82

La deuxième édition du Foire commerciale des ressources agricoles et minérales du gouvernement local du Sud-Ouest, organisée par BTG Africa, se tiendra à Ibadan, la capitale de l’État d’Oyo, du 2 au 11 septembre 2022.

Lors de l’inauguration du projet à Ibadan récemment, le gouverneur de l’État, Seyi Makinde, qui était représenté par son assistant exécutif, Idowu Ogedengbe, a noté que le gouvernement de l’État considérait la foire comme un lien avec le plan de développement économique.

Il a ajouté que l’État dispose de plusieurs ressources minérales dans toutes ses zones de conseil qui attendent d’être exploitées.

Les présidents des gouvernements locaux de l’État, les représentants des États d’Osun, d’Ondo, d’Ekiti et d’Ogun et les partenaires du projet ont assisté à l’inauguration.

Le cofondateur de BTG, Delight Owoyemi, a rappelé que la première édition s’était tenue dans l’État d’Osun avec un énorme succès. Il a exprimé son optimisme quant au fait que l’État d’Oyo bénéficiera de la deuxième édition. Il a noté que la foire créera de la richesse et des emplois à la région.

S’exprimant lors de l’événement, le gouverneur a précisé : “Notre objectif est de nous concentrer sur les secteurs critiques qui stimuleront le produit intérieur brut de l’État. Nous disposons d’un grand nombre de terres arables et nous repositionnons notre plan de développement agricole pour attirer les principaux acteurs du secteur”.

“La foire commerciale est considérée comme importante car elle servira de lien avec certains plans de développement économique. Un certain nombre de parties prenantes manifestent déjà leur intérêt pour un partenariat avec nous dans le domaine du développement agricole.”

Le gouverneur a indiqué que l’État a dépêché plus de 10 000 jeunes en formation dans divers domaines de l’agriculture, ajoutant que des représentants de l’État sont déjà aux Pays-Bas où ils rencontreront le gouvernement du pays et discuteront des modalités de partenariat dans le domaine de l’agriculture.

Le président de l’événement et propriétaire de Ilaji Resorts and Farm, Dotun Sanusi, qui était représenté par le directeur marketing du complexe, Demola Alabi, a imploré les États du Sud-ouest de se concentrer sur le développement agricole. Il a insisté sur le fait qu’il y a le potentiel de restaurer l’économie de la région.

Lors de l’événement, l’ancien ambassadeur du Nigéria aux Philippines, Yemi Faronbi, a souligné que l’économie du Nigéria est sur le déclin parce qu’il a abandonné l’agriculture et adopté une politique de consommation.

Il poursuit son discours : “En 1970, le Nigeria et la Malaisie étaient au même niveau de développement, mais la Malaisie s’est appuyée sur l’agriculture pour construire son économie et s’est hissée au sommet, tandis que le Nigeria s’appuie sur les exportations de pétrole et reste une nation consommatrice. Aujourd’hui, l’économie de la Malaisie s’est développée alors que nous reculons.”

“Le Nigeria n’a pas de raffinerie en activité, il exporte donc son pétrole brut et importe des produits bruts. Cependant, le Venezuela, une autre nation productrice de pétrole, possède 27 raffineries et n’exporte que du pétrole transformé pour une marge bénéficiaire plus élevée.”

Leave A Reply

Your email address will not be published.