Saison pluvieuse : lancement d’un programme de sensibilisation contre le choléra à Abuja

Correspondant: Hudu Yakubu à Abuja

0 94

L’Administration du Territoire de la Capitale Fédérale du Nigéria, FCTA, a débuté une tournée de sensibilisation dans les Conseils Régionaux de la capitale nationale Abuja visant à créer une prise de conscience sur la façon de prévenir l’apparition de l’épidémie de choléra avant la saison pluvieuse.

L’exercice de sensibilisation, qui a commencé par le conseil municipal d’Abuja, était dirigé par le secrétaire du secrétariat de la santé et des services sociaux de la FCTA, Dr Abubukar Tafida.

S’exprimant au cours de l’exercice, Dr Tafida a souligné que le choléra est absolument évitable si les mesures nécessaires sont mises en place pour contrôler le cours possible par les parties prenantes concernées, en éclairant la population en l’informant correctement sur les causes et les mesures préventives possibles de la maladie du choléra, ce qui contribuera grandement à prévenir l’épidémie sur le territoire.

Dr Tafida a davantage précisé que le FCT, en tant qu’entité responsable, a mis à disposition des ressources qui permettront de prévenir l’épidémie.

Lors d’une visite au conseil régional de Kuje, le secrétaire a expliqué que les personnes à la base doivent être informées des cours de la maladie du choléra et des mesures préventives.

Dr Tafida a appelé les chefs traditionnels à propager le massage auprès de la population dans leurs différentes communautés, déclarant que cela permettrait de prévenir toute épidémie de choléra dans la capitale nationale.

Revenant sur l’expérience de l’année dernière, il a rappelé qu’environ 77 personnes ont perdu la vie en raison de l’épidémie de la maladie, affirmant que “cette année, nous ne permettrons pas que cela se reproduise, c’est pourquoi il a pris ces mesures proactives de sensibilisation et de création de la conscience”.

Il a ajouté que ” le chlore sera utilisé pour désinfecter l’eau contaminée et que les établissements de soins de santé primaires des conseils régionaux du FCT seront entièrement équipés pour enrayer la maladie en cas d’épidémie “.

Dr Tafida a exhorté les parties prenantes, telles que les agents de soins de santé primaires, le département de la santé publique, l’Agence rurale d’assainissement de l’eau (RUWASA), à rester en alerte et à veiller à ce que le FCT soit exempt de toute épidémie, exhortant le grand public à s’efforcer d’éviter les pertes de vie dues au choléra en 2022.

Dans son intervention, le président exécutif du conseil municipal d’Abuja (AMAC), Abdullahi Adamu Candido, a apprécié les efforts du secrétaire d’État pour sa proactivité dans la résolution des problèmes, car selon lui, “mieux vaut prévenir que guérir”.

Tout en expliquant la nécessité de parvenir à un système de prestation de soins de santé positif, M. Candido a assuré l’administration de l’AMAC d’un soutien continu pour prévenir toute épidémie de choléra dans le FCT.

Plus tôt, le président du conseil régional de Kuje, M. Danladi Sabo, a exprimé sa volonté de donner au secrétariat le soutien nécessaire pour atteindre les objectifs souhaités.

Le secrétaire du mandat est accompagné de le Directeur intérimaire du département de la santé publique de la FCT, Dr Saddiq Abdulrahman, l’ancien directeur intérimaire, Yakubu Mohammad, le représentant de l’OMS dans le FCT, RUWASA et d’autres acteurs concernés.

Leave A Reply

Your email address will not be published.