Nigéria: vers le recensement national en avril 2023

Timothy Choji nous en parle dpuis Abuja

0 142

Le gouvernement nigérian a fait valoir qu’il envisageait d’organiser un recensement national en avril 2023, après les élections générales prévues en février et mars 2023.

Le président de la Commission nationale de la population (NPC), Nasir Isa-Kwarra, a fait cette révélation à la fin de la réunion du Conseil d’État de jeudi, présidée par le président Muhammadu Buhari.

Le patron de la NPC a révélé que la commission déploiera la haute technologie dans la conduite du recensement national.

Il a ajouté que grâce au recensement, des données sont générées pour la planification, notant que les données actuellement utilisées sont de simples projections et sont obsolètes.

Kwarra a poursuivi : “La Commission nationale de la population doit effectuer un recensement pilote en juin de cette année, après les élections primaires des partis politiques. Le dernier recensement a eu lieu en août 2006.

“Il est essentiel d’organiser un recensement car c’est un exercice très important pour la nation. En effet, grâce au recensement, nous générons les données que nous utilisons pour l’élaboration des politiques, la planification, le développement, par les trois niveaux de gouvernement, et le secteur privé, ils en ont tous besoin.

“Si vous êtes un secteur privé, vous produisez quelque chose ; vous avez certainement besoin de connaître la population d’une région si vous voulez y créer un marché.

“Les données de recensement sont donc cruciales, très importantes. Parce que les données que nous avons utilisées ne sont que des projections, des estimations. Et sont en quelque sorte obsolètes, nous avons besoin des données de recensement réelles à utiliser pour notre planification. “

Le gouverneur de l’État de Jigawa, Abubakar Badaru, qui a également informé les correspondants, a révélé que le président Buhari rencontrera les chefs de la sécurité mardi prochain, au sujet de la situation sécuritaire actuelle du pays, suite aux recommandations et commentaires du Conseil d’État.

Les mesures nécessaires, a-t-il ajouté, seraient prises pour s’assurer que les agriculteurs de tout le pays mènent leurs activités sans aucune entrave.

C’est la quatrième fois que le président présidera cette réunion, la première ayant eu lieu le 21 octobre 2015, la deuxième le 7 septembre 2016 et la troisième s’étant tenue virtuellement en août 2020.

Le Conseil d’État est un organe chargé de conseiller l’exécutif sur les questions de politique générale.

La liste des membres du Conseil est : Le président, le vice-président, les anciens présidents, le président du Sénat, le président de la Chambre des représentants, ainsi que le président de la Cour suprême du Nigeria, en exercice et ancien.

Les autres membres sont le procureur général de la Fédération, tous les gouverneurs des États et le ministre du territoire de la capitale fédérale (FCT).

Leave A Reply

Your email address will not be published.