L’université des transports débutera sa session académique en septembre selon le ministre nigérian des transports

Rapports de Jack Acheme et Shiktra Shalangwa depuis Kano

0 95

Le ministre nigérian des transports, Rotimi Ameachi, a fait valoir que la première université des transports du pays commencera ses cours en septembre 2022.

Déclaration faite par le ministre pendant qu’il inspectait les travaux de construction sur le site de l’université à Daura, dans l’État de Katsina, au nord-ouest du Nigeria.

Il s’est dit satisfait des travaux de construction sur le site, contrairement à la visite précédente où ils étaient lents, ajoutant que le secrétaire permanent du ministère a été chargé d’accélérer l’action pour le début de la session universitaire.

“J’ai interrogé les entrepreneurs et ils m’ont dit qu’il y avait encore sept bâtiments à construire. J’ai demandé à mon secrétaire permanent de s’en charger, afin que les bâtiments puissent être achevés dans les délais.

“Je suis impressionné par ce que j’ai vu, contrairement à ma dernière visite où j’étais mécontent de la lenteur des travaux. Nous visons le mois de septembre pour le début des sessions académiques afin que les Nigérians puissent avoir l’opportunité de commencer à lire des cours dans les transports.”

En ce qui concerne l’inspection du terminal ferroviaire à gabarit standard Kaduna -Kano dans l’État de Kano, le ministre a également reconnu l’avancement des travaux, mais a déclaré qu’il existe certains défis identifiés, en particulier dans la zone de terrain allouée au projet.

“Y a-t-il des défis ? Oui, il y a des défis avec le terrain alloué au projet et nous espérons résoudre cela avec le gouverneur de l’État de Kano qui nous a donné le terrain et c’est la bonne façon de procéder.”

Selon lui, une directive supplémentaire a été communiquée au secrétaire permanent du ministère, à la société de construction CCECC, à l’équipe de consultants du projet et au gouvernement de l’État de Kano pour qu’ils se réunissent et aplanissent toutes les autres zones d’ombre, soulignant que le rapport est attendu sur sa table, vendredi dernier, cette semaine.

Il a également inspecté le port intérieur sec de Dala, à Kano, où il a ordonné au directeur général Ahmed Rabi’u de terminer rapidement la partie restante du projet, en particulier l’aménagement paysager pour la cérémonie d’inauguration présidentielle.

“Pour les structures, ils sont allés loin, mais je veux qu’ils terminent l’aménagement paysager afin que je puisse conduire le président à le mettre en service bientôt”, a-t-révélé.

Le ministre a également rendu une visite de courtoisie à l’émir de Daura, Umar Farouk, pour l’informer de l’avancement des travaux de l’université des transports et lui faire part de sa déclaration de vouloir devenir président du Nigeria, en sollicitant sa bénédiction royale.

L’émir a demandé au ministre de veiller à ce que “le projet de l’université des transports soit achevé à temps”.

Il a conclu qu’en tant que détenteur du titre et Dan Amana de l’émirat de Daura, tout le soutien nécessaire sera apporté à son ambition présidentielle, tout comme il a prié pour son succès.

Leave A Reply

Your email address will not be published.