Ligue des champions : Benzema-Lewandowski, le duel à distance des buteurs en série

0 107

Véritables machines à buts, Karim Benzema (Real Madrid) et Robert Lewandowski (Bayern Munich) disputent mardi les quarts de finale retour de Ligue des champions avec leur équipe respective. L’occasion de briller un peu plus dans la compétition reine européenne et d’envoyer un message pour le Ballon d’Or 2022.

Il faut souvent un grand buteur pour faire une grande équipe. Avec Karim Benzema et Robert Lewandowski, le Real Madrid et le Bayern Munich ont les leurs pour les matches des quarts de finale retour de Ligue des champions mardi 12 avril, respectivement face à Chelsea et à Villarreal.

Pour ces buteurs implacables jamais rassasiés, ce tour décisif de la C1 pourrait marquer un tournant dans leur saison et leur quête de records avec un œil, déjà, sur le Ballon d’Or. Comparaisons thématiques entre les deux buteurs.

• Les buts de cette saison : Benzema en pleine confiance

La soirée marquera-t-elle un tournant ? Étincelant de régularité jusque-là, Robert Lewandowski est en effet proche d’une élimination tonitruante avec le Bayern Munich, battu (1-0) au match aller, alors que Benzema arrive au stade Bernabéu en pleine confiance après son triplé lors de la première manche contre Chelsea (3-1).

Les dernières semaines ont permis à “KB9” de se rapprocher du Bavarois : ses deux triplés, en huitième retour contre le Paris SG (3-1) puis à Londres, ont doublé son total de buts sur cette édition de la C1. Avec onze unités, l’international français talonne l’avant-centre du Bayern (12 buts), leader du classement.

Benzema “s’améliore tous les jours comme le bon vin. Il est de plus en plus un leader dans l’équipe, dans le groupe, et je pense que c’est la plus grande différence”, a dit mercredi son entraîneur, Carlo Ancelotti.

Le Polonais, toujours irrésistible sur les terrains de Bundesliga, garde une petite marge sur son rival lorsqu’on prend en compte les compétitions nationales : avec 46 buts en 40 matches, dont un penalty inscrit samedi contre Augsbourg (1-0), “Lewy” compte neuf unités de plus de que “Benz” (37 buts en 37 matches).

• Les buts dans l’histoire de la C1 : avantage Lewandowski

À 33 ans contre 34 pour Benzema, Lewandowski possède également un léger avantage dans l’histoire de la Ligue des champions : avec 85 buts marqués dans l’épreuve reine, le Polonais est bien accroché au podium des plus grands buteurs, derrière Cristiano Ronaldo (140 buts) et Lionel Messi (125), éliminés en huitièmes de finale.

“Il marque à chaque match. Quand on est attaquant, on a parfois des périodes sans marquer, mais lui, il ne semble pas connaître cela”, s’enthousiasmait récemment son partenaire du Bayern, Serge Gnabry, sur BT Sport.

“Lewy” a l’image de Benzema qui grandit dans son rétroviseur : l’ancien Lyonnais totalise 82 buts, ce qui promet une course-poursuite serrée jusqu’à leur fin de carrière.

Le Bavarois se targue aussi de détenir des marques folles en Allemagne : le record de buts (41) en une saison de Bundesliga (détenu jusqu’à l’an dernier par Gerd Müller) et la meilleure marque sur une année civile (43 buts en 2021), notamment.

Au Real, Benzema a de son côté longtemps dû patienter derrière la légende Cristiano Ronaldo, tardant à gravir les échelons dans les classements individuels. Mais il s’approche de marques étourdissantes, comme celle des 323 buts de Raul avec le club merengue. Avec 316 unités, le Français va bientôt devenir le deuxième attaquant le plus prolifique de la Maison Blanche, loin derrière “CR7” (450).

  • Ballon d’Or 2022 : l’année Benzema ?

Double tenant du trophée de meilleur joueur Fifa de l’année et deuxième du Ballon d’Or 2021, Lewandowski apparaît, cette fois, distancé dans la course aux récompenses individuelles, qui bat déjà son plein.

Car Benzema bénéficie du changement de règle annoncé par les organisateurs du Ballon d’Or, désormais remis au terme de la saison sportive, à la fin de l’été. Bien parti pour être champion d’Espagne, il a aussi dans son escarcelle un titre international, en Ligue des nations.

Et cela n’a pas échappé aux plus fins observateurs. “J’ai dit, il y a deux ans, qu’il était sans doute le joueur le plus sous-coté dans le football mondial, ce n’est peut-être plus le cas”, confirmait récemment l’entraîneur de Chelsea, Thomas Tuchel.

À quand une explication Benzema-Lewandowski sur la même pelouse ? Le duel n’est envisageable qu’en finale de C1 cette saison… mais pourrait devenir plus régulier l’année prochaine si “Lewy”, en fin de contrat en 2023, choisissait le Barça, comme l’évoquent plusieurs médias.

Autre rendez-vous dans l’agenda, le Mondial-2022 : France-Pologne est une confrontation possible au stade des huitièmes de finale au Qatar. Et les deux buteurs ont sans doute hâte d’en découdre.

Meilleurs buteurs après les quarts aller de C1

  • 12 buts : Lewandowski (Bayern Munich)
  • 11 buts : Benzema (Real Madrid), Haller (Ajax Amsterdam)
  • 8 buts : Salah (Liverpool)
  • 7 buts : Nkunku (RB Leipzig)
  • 6 buts : Arnaut Danjuma (Villarreal), Cristiano Ronaldo (Manchester United), Mahrez (Manchester City), Mbappé (Paris SG), Sané (Bayern Munich)
  • 5 buts : Messi (Paris SG), Nunez (Benfica)
  • 4 buts : Gonçalves (Sporting Portugal), Griezmann (Atlético Madrid), Müller (Bayern Munich)

Avec AFP

Leave A Reply

Your email address will not be published.