Élections générales en 2023 : rencontre du chef de file de la mouvance avec les gouverneurs

Précisions de Aanya Igomu, Abuja

0 122

Lors d’une réunion tenue à Abuja, le chef de file du parti au pouvoir au Nigeria, All Progressives Congress (APC), M. Bola Ahmed Tinubu, a fait valoir aux gouverneurs du parti son intention de se présenter à la prochaine présidentielle en 2023.

La réunion, à laquelle assistaient environ 12 gouverneurs de l’APC, a vu le jour quelques heures après que le vice-président nigérian, le professeur Yemi Osinbajo, ait rencontré les mêmes gouverneurs et ait également déclaré publiquement son intention de se présenter à la présidentielle.

Selon M. Tinubu, son ambition est de remplacer le président Muhammadu Buhari.

“Ma mission ici est de rechercher la collaboration, le soutien et l’encouragement de mon parti, l’APC, pour mon ambition de devenir le président de la République fédérale du Nigeria en remplacement du président Muhammadu Buhari après son mandat”, a révélé M. Tinubu.

S’exprimant sur la déclaration du vice-président Osinbajo, qui se présenntera dans la même course avec Tinubu et d’autres candidats à la présidentielle sous l’ombrelle du parti, le président du Forum des gouverneurs de l’APC, le gouverneur Abubakar Bagudu, a martelé que c’était une marque de succès pour le parti d’avoir autant de personnes éminentes aspirant à la magistrature suprême.

“Le fait que nous ayons des personnes dans notre parti qui expriment le désir de mener le parti à la plus haute fonction dans une compétition électorale montre à quel point notre parti a trouvé un écho auprès des Nigérians et des membres de notre parti.

“Pour nous, c’est une marque de succès que les gens montrent de l’intérêt, mais à la fin de la journée et parce qu’ils sont des leaders du parti, ils auront toujours à cœur l’intérêt du parti”, a détaillé le gouverneur Bagudu.

Le gouverneur Bagudu a également conseillé aux Nigérians de ne pas avoir une perception négative du consensus, expliquant que le parti utilisera des processus démocratiques, qu’il s’agisse de consensus ou non, pour sélectionner son candidat à la présidentielle.

La course à l’élection présidentielle de 2023 au Nigeria a commencé et parmi les grandes figures du parti au pouvoir, l’APC, qui ont déclaré publiquement leurs intentions, figurent le vice-président Yemi Osinbajo, Bola Ahmed Tinubu, le gouverneur de l’État de Kogi, Yahaya Bello, le gouverneur de l’État d’Ebonyi, David Umahi, le ministre des transports, Rotimi Amaechi, et l’ancien gouverneur de l’État d’Imo, Rochas Okorocha.

Leave A Reply

Your email address will not be published.