Le ministre du FCT convoque une réunion d’urgence sur la sécurité

Détails avec Hudu Yakubu Abuja

0 108

Le Ministre du Territoire de la Capitale Fédérale, Malam Mohammed Musa Bello a convoqué une réunion d’urgence du Comité de Sécurité du Territoire de la Capitale Fédérale afin de trouver une stratégie pour faire face à l’escalade du banditisme, des enlèvements et des vols dans les zones périphériques du territoire.

La réunion qui s’est tenue à Abuja, capitale du Nigeria, comprenait le ministre d’État du FCT, le Dr Ramatu Tijani-Aliyu, et tous les responsables des agences de sécurité du FCT.

L’assistant spécial principal du ministre du FCT chargé de la sécurité, l’ambassadeur Habu Saliu Mohammed, et le commissaire de police du FCT, Babaji Sunday, ont présenté un compte rendu aux médias après la réunion.

Le commissaire de police du FCT a expliqué que la réunion d’urgence a soulevé de nombreuses préoccupations concernant les enlèvements et le banditisme dans les banlieues du FCT. Il a ajouté que les agences de sécurité ont également décidé de faire de leur mieux pour s’assurer que les incidents soient réduits au strict minimum.

Sunday a ajouté que tous les chefs de la sécurité se réuniront à nouveau dans son bureau lundi afin de poursuivre la stratégie sur les sujets abordés lors de la réunion d’urgence.

“Nous avons beaucoup délibéré et nous avons déjà mis en place des mesures, qu’il n’est pas bon de diffuser aux criminels car cela les avantagera. Mais nous avons décidé, entre toutes les agences de sécurité, de faire de notre mieux et de veiller à ce que toutes ces mesures soient réduites au strict minimum.

“Dans le même temps, nous allons améliorer notre synergie – nous tous, les agences de sécurité – et à l’heure où je vous parle, nous allons nous réunir dans mon bureau lundi pour poursuivre la stratégie sur ce que nous avons discuté ici. Nous avons assuré à la Chambre, dirigée par l’honorable ministre et l’honorable ministre d’État, qui étaient tous deux présents, qu’ils verront des changements. Nous appelons également les résidents du FCT à voir les raisons et à comprendre que, par la grâce de Dieu, nous allons maîtriser la situation”, a indiqué M. Sunday.

Il a conseillé aux résidents du FCT d’être conscients de la sécurité et de fournir aux agences de sécurité des renseignements exploitables sur les activités criminelles.

Il a également demandé aux résidents de former de petits groupes de surveillance dans chaque quartier, composés de personnes de bonne réputation, afin d’enrayer la criminalité, étant donné que le nombre de policiers est insuffisant dans tout le pays.

“Nous travaillons également avec les groupes d’autodéfense locaux pour améliorer la sécurité des communautés. Nous travaillons avec eux main dans la main. Ils connaissent le terrain. Chaque fois que nous avons des problèmes de sécurité, c’est sur les groupes d’autodéfense locaux que nous nous appuyons, en termes de renseignements et de connaissance du terrain. Mais ils sont toujours profilés et travaillent en synergie avec la police divisionnaire de la zone concernée”, a-t-il ajouté.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.