Bientôt le démarrage du projet ACReSAL dans 19 États nordistes du Nigeria

0 70

Le projet de la Banque mondiale portant sur la résilience agro-climatique dans les paysages semi-arides (ACReSAL) va bientôt démarrer dans 19 États nordistes du Nigeria.

C’était le sujet du discours lors de la mission de pré-lancement du projet ACReSAL qui vient de se terminer.

L’événement a été accueilli par l’avocate Sharon Ikeazor, l’honorable ministre d’État à l’environnement et présidé par l’honorable ministre de l’environnement, Mohammed Abdullahi.

Abdullahi a assuré les partenaires du projet ACReSAL de la volonté politique du gouvernement nigérian de conduire le programme pour soutenir les 19 États du Nord du pays.

“…promouvoir la gestion des terres arides, la résilience climatique des communautés et le renforcement institutionnel ainsi que la supervision et la gestion des projets en intégrant la planification stratégique des bassins versants, les investissements dans les paysages et la gestion des écosystèmes spéciaux ; promouvoir l’engagement et les investissements des communautés”.

“Les États en tant que partenaires seront coordonnés via une assistance technique et un soutien à la mise en œuvre”, a révélé Abdullahi.

L’objectif principal du projet ACReSAL de la Banque mondiale est d’accroître la mise en œuvre de pratiques de gestion durable du paysage dans des bassins versants ciblés du nord du Nigeria et de renforcer l’environnement favorable à long terme du Nigeria pour une gestion intégrée du paysage résilient au climat.

La mise en œuvre du projet est pilotée par les ministères de l’environnement, des ressources en eau et de l’agriculture et du développement rural, en liaison avec la Banque mondiale et d’autres parties prenantes.

Les gouverneurs des États de Nasarawa et du Plateau, certains vice-gouverneurs et commissaires d’État, parmi de nombreux autres dignitaires, ont également assisté à l’événement.

Leave A Reply

Your email address will not be published.