Coopération Égypte-Nigéria: vers la signature d’un accord sur le développement des arts et de l’artisanat

Précisions de Ekene Okafor, Lagos

0 67

Le Nigeria et la République d’Égypte ont convenu d’approfondir leur coopération bilatérale par le biais d’un protocole d’accord sur les moyens de développer leur secteur artistique et artisanal.

C’est l’une des décisions prises lorsque le directeur général du Conseil national des arts et de la culture  (NCAC), M. Segun Runsewe, a reçu en audience une délégation de la République d’Égypte conduite par Son Excellence, l’ambassadeur Ihab Ahmed, dans son bureau.

L’ambassadeur a fait remarquer qu’il a suivi les activités du directeur général qui a projeté de manière positive l’image du Nigeria dans le pays et à l’étranger dans le domaine de la culture et du tourisme, ajoutant que M. Runsewe travaille dur pour transformer le patrimoine culturel riche et diversifié du Nigeria en une économie viable.

L’envoyé, qui a noté qu’il existait de nombreuses similitudes entre les deux pays dans le domaine des arts et de la culture, a indiqué que la République d’Égypte explorait les moyens de collaborer étroitement avec le Nigeria par le biais du NCAC afin de créer une plateforme permettant de présenter le riche patrimoine culturel des deux pays.

Il a également révélé que l’ambassade égyptienne travaillait sur un plan d’action qui permettra à M. Runsewe et à son équipe de direction de se rendre en République d’Égypte pour voir les énormes opportunités dans le secteur des arts et de la culture, ce qui aboutira à la signature d’un protocole d’accord (MOU) pour son développement.

Le chef de la délégation égyptienne a sollicité l’aide du NCAC pour créer une vitrine où les produits d’art et d’artisanat égyptiens pourraient être exposés au Nigeria, car les plans ont atteint un stade avancé pour que les deux pays collaborent à cet égard.

L’ambassadeur a ensuite assuré de la pleine participation de son ambassade à l’exposition internationale des arts et de l’artisanat (INAC) de cette année, qui aura lieu en août.

Dans son discours, le directeur général du NCAC, M. Runsewe, a remercié la délégation pour sa visite.
Il a exprimé sa joie de voir que les relations diplomatiques entre les deux pays ont connu une croissance robuste au fil des années.

Selon M. Runsewe, le Nigeria et l’Égypte partagent une histoire culturelle profonde qui a fait progresser le développement socio-économique des deux pays, étant donné leur engagement envers les traités de la CEDEAO et le FMI, ce qui a laissé les deux pays avec des valeurs similaires et plus fortes.

M. Runsewe, qui est également président du Conseil mondial de l’artisanat, région Afrique, a réaffirmé la nécessité pour le Nigeria et la République d’Égypte de travailler à l’exploitation de leur riche potentiel touristique.

Il a ensuite révélé son intention de lancer le NIGERIA- EGYPT FRIENDSHIP CLUB lors de sa visite dans l’ancienne ville d’Égypte afin de favoriser la croissance et d’approfondir les liens diplomatiques entre les deux pays.

Exposition internationale des arts et de l’artisanat (INAC)

Runsewe a profité de l’occasion pour inviter l’ambassadeur au dîner annuel pré-INAC pour la communauté diplomatique qui aura lieu en mai de cette année et a exprimé sa volonté de fournir une plateforme médiatique de classe mondiale pendant l’exposition internationale des arts et de l’artisanat (INAC) de 2022, où tous les pays participants auront une chance égale de présenter, de mettre en réseau et de commercialiser leurs riches atouts culturels au monde entier.

Un échange de souvenirs culturelles a eu lieu entre le directeur général et la délégation égyptienne.

Leave A Reply

Your email address will not be published.