Le gouvernement nigérian conclut ses projets d’autonomisation

Précisions de Rahila Lassa, Abuja

0 49

Le gouvernement nigérian a procédé au lancement du Projet d’entreprise et d’autonomisation (GEEP) dans tout le pays.

La ministre des Affaires humanitaires, de la Gestion des catastrophes et du Développement social, Sadiya Umar Farouq, a révélé que cette décision faisait suite à la vérification finale des candidats de la phase 1 qui se sont qualifiés et ont été sélectionnés pour bénéficier de petits prêts allant de N50 000 à N300 000.

D’après elle, tous les bénéficiaires du GEEP 2.0 recevront dans les prochains jours des messages de félicitations et de sensibilisation les informant de leur qualification et a souligné à nouveau que le programme d’autonomisation est un prêt et non une subvention.

“Tous les bénéficiaires qualifiés recevront bientôt leurs messages de décaissement. Nous souhaitons rappeler à tous les bénéficiaires qualifiés qu’il s’agit d’un prêt payable sans intérêt. Il ne s’agit pas d’une subvention ou d’une manne gouvernementale. Il s’agit d’un prêt à taux réduit sans intérêt qui doit être remboursé dans les 9 mois.”

Le ministre Umar Farouq a également annoncé que le ministère prévoyait de déployer le programme à l’échelle nationale, après quoi un exercice d’énumération visant à saisir les données biographiques des bénéficiaires aura lieu.

Le GEEP 2.0 est un programme de prêts conçu par le gouvernement fédéral pour favoriser l’inclusion financière et donner accès au crédit aux personnes pauvres et vulnérables, y compris les personnes handicapées et les personnes au bas de la pyramide économique qui sont engagées dans des activités commerciales à petite échelle dans le cadre de ses trois programmes phares : MarketMoni, TraderMoni et FarmerMoni.

Leave A Reply

Your email address will not be published.