Lagos réclame davantage de poubelles dans les ménages

Détails avec Luqmon Balogun, Lagos

0 50

Le directeur général de l’Autorité de gestion des déchets de Lagos (LAWMA), M. Ibrahim Odumboni, a appelé les habitants de l’État à acquérir des poubelles, en particulier les résidents de l’île de Lagos, afin d’assurer une bonne conservation et l’évacuation facile des déchets.

Cet appel a été lancé lors d’une réunion des parties prenantes organisée par LAWMA, à Lagos Island West Local Government, Iso, Onigari, où il a insisté sur le fait que le véritable casse-tête derrière le désordre des déchets autour de l’île, était le manque de poubelles dans les habitations respectives.

Odumboni pense que si les résidents avaient des poubelles dans chaque maison, en conteneurisant correctement leurs déchets, cela empêcherait les déchets qui sont un spectacle courant à Lagos Island, et permettrait l’évacuation facile.

Selon lui, “le défi de la gestion des déchets sur l’île est la non-disponibilité de poubelles dans les foyers. Si vous avez des poubelles, vous pouvez conteneuriser correctement vos déchets et il n’y aura pas de détritus partout. Cela facilitera l’évacuation et tout sera propre. L’île de Lagos ne peut pas rester comme ça, nous devons changer les choses”.

Il a ajouté qu’il n’était pas obligatoire d’acheter des poubelles LAWMA, mais qu’il fallait simplement s’assurer d’avoir une poubelle pour emballer correctement ses déchets.

L’engagement de la jeunesse

Le président du conseil, l’honorable Tijani Adetoyese Olusi, représenté par son vice-président, l’honorable Mohammed Eshinloken, a fait allusion au recrutement de jeunes en tant que gardes de drainage pour nettoyer les canaux de drainage autour de l’île, ajoutant que c’était une façon de responsabiliser les jeunes et de garder l’environnement propre.

“Nous avons recruté des jeunes ici comme gardes de drainage pour nettoyer nos caniveaux. Cela permettra de désenfouir fréquemment les canaux de drainage et d’améliorer notre environnement. Nous demandons également au gouvernement de nous aider à trouver une solution durable à la pollution de l’environnement”, a-t-il conclu.

Une habitude conviviale

Le directeur exécutif des finances de LAWMA, M. Kunle Adebiyi, et le directeur technique, Dr. Olorunwa Tijani, ont tous deux enjoint les résidents à prendre des habitudes respectueuses de l’environnement et à cesser de soutenir les pousseurs de charrettes.

Le président du comité de développement communautaire de Lagos Island West, Chief Abu Elemoro, a félicité LAWMA pour la réunion des parties prenantes, appelant à la poursuite de telles consultations, afin d’attirer l’attention des habitants.

Étaient également présents, entre autres, le général iyaloja Lagos Island West, Alhaja Rasikat Abeje Lasisi, superviseur de l’environnement, Alhaji Audu Atanda, AGM performance management, Mme Tawa Oyekanmi, AGM west district, M. Akinwale Adeshina.

Leave A Reply

Your email address will not be published.